Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le mobilier de l'église de Bussus-Bussuel

Dossier IM80001802 inclus dans Eglise paroissiale Saint-Michel réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéestableau commémoratif des morts, confessionnal, fonts baptismaux, verrière, autel, chaire à prêcher
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes Ponthieu-Marquenterre - Ailly-le-Haut-Clocher
LocalisationCommune : Bussus-Bussuel
Adresse : Eglise paroissiale Saint-Michel, rue de la Maillère

Le mobilier conservé dans l'église Saint-Michel de Bussus-Bussuel est composé d'un ensemble d'oeuvres provenant de l'ancienne église et de la chapelle Notre-Dame d'Hémimont et d'un mobilier reconstitué, contemporain de la construction de l'église (autels, chaire à prêcher, fonts baptismaux, verrières).

La plaque commémorative, fixée à l'entrée de l'église indique que le mobilier a été acquis grâce aux libéralités de généreux donateurs.

Comme le signalent les inscriptions, les verrières, exécutées en 1899, proviennent de l'atelier Bazin-Latteux.

Auteur(s)Auteur : Bazin-Latteux
Bazin-Latteux (1862 - 1906)

Le négociant et philanthrope Gabriel Boniface Bazin (1791-1862) fonde en 1846 dans sa commune du Mesnil-Saint-Firmin (Oise) une fabrique de verrières peintes, dont la direction est confiée à Jules Leclerc. Après la mort du fondateur, son neveu Ludovic Latteux lui succède jusqu'en 1890. L'entreprise, dont la production est très prolifique, ferme en 1906.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre verrier
Personnalité : Carette famille donateur signature
Inscriptions & marquesinscription concernant le donateur
signature
date
Précisions inscription

Inscription concernant le donateur (verrière - baie 0) : DON DE LA FAMILLE LATOUCHE.

Inscription concernant le donateur (verrière figurée : saint Louis. Baie 1) : don de Mr et Mme CA[blanc] CARETTE / en mémoire de leurs familles 1899.

Inscription concernant le donateur (verrière figurée : saint Léon pape. Baie 2) : don de Mr et Mme CALAIS CARETTE / en souvenir de Léon et Léontine Carette décédés en cette paroisse.

Inscription concernant le donateur (verrière géométrique) : offerte par M. Gieux architecte.

Inscription concernant le donateur (verrière géométrique) : don de Mr et Mme Dupuis Caroulle.

Signature et date (verrière - baie 1 et 3) : BAZIN-LATTEUX / Oise Mesnil-Saint-Firmin /1899.

Inscription concernant le donateur (chemin de croix) : Ce chemin de la croix / a été érigé en cette église en mémoire / de Melle Léontine CARETTE / décédée dans cette paroisse / le 18 mai 1888 / C. C.

Annexes

  • Liste du mobilier de l'église.

    La plaque commémorative, fixée à l'entrée de l'église indique que le mobilier a été acquis grâce aux libéralités de généreux donateurs.

    Une plaque fixée au bas de la nef indique que le chemin de croix a été donné par la famille Carette : Ce chemin de la croix / a été érigé en cette église en mémoire / de Melle Léontine CARETTE / décédée dans cette paroisse / le 18 mai 1888 / C. C.

    Tableau commémoratif des morts.

    Statues de la nef (mur est) :

    • Vierge
    • saint Nicolas
    • Crucifix
    • saint Antoine de Padoue

    Chapelle de la Vierge

    • statue représentant sainte Thérèse d'Avilla

    mur ouest

    • sainte Catherine
    • sainte Jeanne d'Arc
    • Vierge de douleur (provenant d'un calvaire ?)

    mur sud, statues fixées au garde-corps de la tribune (d'est en ouest) :

    • saint Michel
    • Ecce Homo
    • saint évêque
    • saint Michel
    • Vierge à l'Enfant, dite Notre-Dame de la Joie
    • statue de religieuse.

    Ensemble de mobilier homogène : maitre-autel, autels latéraux et chaire à prêcher (les Evangélistes).

    autel de la Vierge (ancien autel Saint-Joseph – monogramme SJ)

    • Donation du rosaire
    • Immaculée

    autel Saint-Joseph (ancien autel de la Vierge – monogramme SM)

    • statue de saint Joseph
    • statue de saint Antoine

    Chapelle des fonts :

    • fonts baptismaux en calcaire avec couvercle en bois
    • confessionnal (provenant de l'ancienne église).

    Tribune :

    • bancs, début 19e.
    • Tableau provenant de la chapelle d'Hémimont représentant saint Michel terrassant le démon, copie datée 1753.

    Sanctuaire

    Verrières du choeur :

    • verrière géométrique. Inscription : offerte par M. Gieux architecte.
    • Verrière figurée : saint Louis. Inscription : don de Mr et Mme CA[blanc] CARETTE / en mémoire de leurs familles 1899. Signature : Latteux-Bazin / Oise Mesnil-Saint-Firmin / 1899.
    • verrière figurée (baie 0) : saint Michel.Verrière figurée : saint Léon pape. Inscription : don de Mr et Mme CALAIS CARETTE / en souvenir de Léon et Léontine Carette décédés en cette paroisse.
    • Verrière géométrique. Inscription : don de Mr et Mme Dupuis Caroulle. Signature Latteux-Bazin. 1899 Mesnil-Saint-Firmin. Oise.Statues : sacré coeur (est) et saint Michel (ouest)

    maître-autel :

    La Cène (antépendium)

    sacristie

    • calice. Marmone orfèvre (étiquette sous le pied) pas de poinçon.
    • Baiser de paix en bronze.

    Statues conservées à la mairie

    • groupe sculpté saint Joseph et l'Enfant, bois polychromé. 63H - tête manquante. Mauvais état.
    • statue saint Jean (?), bois polychromé. 63H - tête manquante. Mauvais état
  • Rapport du conservateur des antiquités, 1928

    Rapport du conservateur des antiquités, sur les oeuvres provenant de la chapelle d'Hémimont, que la commune souhaite aliéner, en 1928 (AC Bussus-Bussuel).

    « Je suis allé voir les statues et fragments de statues provenant de la chapelle d'Hémimont que la municipalité de Bussus-Bussuel demande de faire mettre en adjudication.

    Trois de ces statues m'ont paru d'une valeur artistique et archéologique qui s'oppose à une pareille aliénation :

    -une mater dolorosa en bois. La Vierge est debout, les mains croisées sur la poitrine, les yeux au ciel. Le bras droit est brisé. Hauteur, environ 1 m 90.

    -un évêque en bois polychromé ; debout, mitré, vêtu de la chape et bénissant. Le haut de la crosse est brisé fortement vermoulu par derrière. Hauteur, environ 0 m 90. XVIe siècle.

    -une religieuse en bois polychromé vêtue d'une robe et d'un scapulaire blanc et d'une chape noire. Fortement vermoulue par derrière. Hauteur, environ 0 m 90. XVIe siècle.

    A ces trois statues il convient d'ajouter les restes - dont la tête - d'un Christ également en bois, couvert de peinture et paraissant dater du XVIIe siècle.

    Il y aurait lieu de retirer ces quatre pièces de l'adjudication, d'introduire pour elles une instance de classement [...].

    Au cours de ma visite, j'ai vu dans la chapelle d'Hémimont un tableau sur toile du XVIIIe siècle représentant le patron de la chapelle, saint Michel terrassant le dragon. Sans être une oeuvre de premier ordre, ce tableau [...] n'est cependant pas dépourvu de valeur artistique. Accroché contre le mur du fond de la chapelle, il garnit fort bien cet endroit. [...]

    Il existe enfin, dans la même chapelle, une statue en bois de Saint-Michel, du XVIe siècle [...]."

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Bussus-Bussuel. Archives communales non cotées.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.