Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame de Boves

Dossier IM80000836 inclus dans Église paroissiale Notre-Dame de Boves réalisé en 2004

Fiche

Œuvres contenues

L´église de Boves conserve plusieurs statues provenant vraisemblablement des anciennes églises et de la chapelle du chemin de Fouecamps (Vierge de Pitié). Un ensemble de mobilier du 19e siècle, réalisé après sa construction.

Autour de 1900, le décor est rénové : La table de communion et les deux autels secondaires sont réalisés sur un même modèle, dessiné par l´architecte amiénois Pierre Ansart.

Le peintre Gustave Riquet réalise une peinture marouflée décorant l´abside, en 1901.

Dans le vestibule sud :

statue en bois représentant un Christ en croix, traces d´incendie (fig. 3).

statue en plâtre représentant sainte Godeberte.

Dans la nef

Mur est :

Pilier sud : statue en plâtre représentant l´Immaculée Conception (fig. 4).

Pilier nord : statue en plâtre représentant sainte Thérèse. Marque d´atelier (fig. 5).

Au dessus de la porte : monument aux morts (étudié).

Entrées nord et sud : bénitiers.

Mur sud :

statue en plâtre représentant Jeanne d´Arc (fig. 6).

statue en plâtre représentant sainte Marthe (fig. 7).

Pilier de la croisée : groupe sculpté Vierge de Pitié. Cl. MH 1993 (fig. 8).

Mur nord :

statue en plâtre représentant sainte Catherine. Inscription (socle) : Reconnaissance / 14 novembre / 1883 / RH (fig. 9).

statue en plâtre représentant saint Antoine de Padoue. Inscription (socle) : Don de Mme Vve / Constantin / Baudelocque (fig. 10).

Pilier de la croisée : statue saint Honoré. Cl. MH 1993 (fig. 11).

Fonts baptismaux en marbre avec couvercle en bois (fig. 12)

Confessionnal en bois (fig. 13).

Chaire à prêcher (fig. 14 et 15)

Crucifix

Chapelle de la Vierge (sud)

Groupe sculpté (bois) : Vierge à l´Enfant (fig. 16)

L´autel de la Vierge (fig. 17) est surmonté d´un groupe sculpté représentant la Vierge à l´Enfant foulant au pied le démon. La porte du tabernacle (fig. 18) est ornée d´un lys et des inscriptions : PURITAS / VIRGINUM. Monogramme AM sur l´antependium.

Groupe sculpté (bois) : Vierge à l´Enfant (fig. 19)

Chapelle Saint-Joseph (nord)

statue (bois) : saint Eloi (fig. 20)

L´autel Saint-Joseph est surmonté d´un groupe sculpté représentant saint Joseph et l´Enfant (signature sur les côtés du socle : Raffl / Paris). La porte du tabernacle (fig. 21), ornée d´un pélican et des monogrammes SJ, est signé P. Ansart et A. Gaudefroy. Monogramme SJ sur l´antependium.

Groupe sculpté (bois) : saint Roch (fig. 22)

Croisée : quatre groupes de trois stalles, orgue de choeur. Marque de fabricant : Orgues et pianos / Rodolphe fils / & / Denain / Paris / 15 rue Chaligny / médaille d´or Paris / expositions universelles de 1878 à 1889.

Sanctuaire

Maître-autel, gradins et tabernacle en bois peint faux bois (fig. 23)

Gloire et décor mural de l´abside (fig. 24) :

niveau inférieur : anges musiciens. Signature et date Gustave Riquet 1901

niveau supérieur : saints et adoration du Sacré-Coeur. Signature : Gust. Riquet. Inscription concernant l´iconographie : S VLPHIA / S DOMITIVS / S GODEBERTA / S GENTIANVS / S FUSCIANVS / S VICTORICVS.

Deux consoles et deux candélabres en bois (fig. 25).

Dans la sacristie (sud) : tabernacle (fig. 26)

Dans la sacristie (nord) : statues en plâtre représentant sainte Elisabeth (fig. 27), saint François d´Assise et le curé d´Ars (fig. 28), groupe sculpté représentant sainte Anne et la Vierge (fig. 29).

Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Localisation Commune : Boves
Adresse : place Amiral-Courbet

Les sources conservées aux archives départementales (série O) mentionnent :

La refonte de deux cloches de l´église réalisée par le fondeur Gorlier de Frévent, auteur du bourdon de la cathédrale, et par le fondeur Cavillier d´Amiens, en 1819. Un état de 1823 indique que les aménagements de la sacristie sont faits par deux menuisiers de Boves : Cresson (lambris) et Briet (armoire), les ornements sont fournis par Moreuil, d´Amiens, les chandeliers, le soleil et une lampe, par Ladoublet, d´Amiens. Les travaux de peinture et de menuiserie sont réalisés par deux artisans d´Amiens, le peintre Bernault et le menuisier Germain. En 1824 par l´entrepreneur de bâtiment Marest adresse un état de frais comprenant la fourniture d´une pierre de fonts baptismaux. Une réclamation est faite en 1825 par le maître-maçon Delabarthe, pour le paiement d´un bénitier et d´une archivolte de croisée de l´église. En 1825, un devis est établi par Marest pour compléter l´ameublement de l´église, dont l´entrepreneur Germain Bourry est adjudicataire ; il doit réaliser un porche en chêne à placer à l´entrée de la nef, des bancs et des stalles, deux autels latéraux, peints en faux marbre blanc, une chaire à prêcher ainsi que le décor peint, en faux marbre blanc pour les murs et un « fond d´azur nuagé » avec un Jehova rayonnant au centre pour la voûte de la demi coupole. Deux dessins de 1844, signés Aimé Duthoit pour un projet d´autel en bois et carton pierre, l´un orné d´un tableau (doc. 2), l´autre d´un groupe sculpté représentant l´Assomption de la Vierge (doc. 1). En 1870, l´architecte Henry Antoine fournit un devis de décoration de l´église. Un mémoire postérieur signale que le projet dessiné en 1869, n'a pas été exécuté. Signature et date (peinture du chevet, partie basse) : Gustave Riquet 1901. Signature (peinture du chevet, partie haute) : Gust. Riquet. Signature (porte du tabernacle de l´autel Saint-Joseph) : P. Ansart Del. / A. Gaudefroy inc. Marque de fabricant (base du groupe sculpté représentant saint Joseph et l´Enfant) : RAFFL / Paris. Inscription concernant le commanditaire (base de la statue de sainte Marthe) : Don / de la paroisse / et de M. H. L. / 17 mai 28 juin / 22 juillet / 1882. Inscription concernant le commanditaire (base de la statue de sainte Catherine) : Reconnaissance / 14 novembre / 1883 / R. H. Inscription concernant le commanditaire (base de la statue de saint Antoine) : Don de Mme Vve / Constantin / Baudelocque. Inscription concernant une restauration (sur le mur sous le groupe de la Vierge de Pitié) : Statue de ND de Pitié (XVIe s.) vénérée / dans la chapelle du chemin de Fouecamps / mutilée dans la nuit du 6 au 7 mars 1906 / restaurée et transférée dans / cette église le 24 mai 1908. Marque de fabricant (orgue) : Orgues et pianos / Rodolphe fils / & / Denain / Paris / 15 rue Chaligny / médaille d´or Paris / expositions universelles de 1878 à 1889.

Auteur(s) Auteur : Gorlier, fondeur
Auteur : Cavillier,
Cavillier

Fondeur de cloches attesté à Amiens au milieu du 19e siècle. Appartient à la dynastie de fondeurs établie également à Carrépuis (Somme) et à Solente (Oise).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches
Auteur : Riquet Gustave, peintre
Auteur : Raffl,
Raffl

Maison créée à Paris en 1857.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
atelier de
Auteur : Ansart Pierre, architecte
Auteur : Gaudefroy A., graveur
Auteur : Duthoit Aimé, dit(e) dit Duthoit fils,
Aimé Duthoit , dit(e) dit Duthoit fils (1803 - 1869)

Sculpteur. Fils de Louis Joseph Duthoit et père de l'architecte Edmond Duthoit.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dessinateur, signature
Auteur : Antoine Louis Henry,
Louis Henry Antoine (1820 - 1900)

Architecte, président de la société régionale des architectes du nord de la France, président d'honneur de la société des Antiquaires de Picardie, membre du conseil départemental des constructions et bâtiments publics.

Arrive à Amiens en 1846 pour construire la gare.

Architecte de la ville jusqu'en 1856 (démission).

Architecte de l'arrondissement de Doullens (Somme).

Père de Georges Antoine et d'Antoine Joseph. Grand-père d'Henry.

1862 : domicilié 21 rue des Saintes-Maries (annuaire).

1881 : domicilié 10 rue des Saintes-Maries à Amiens avec son fils Joseph (19 ans) élève architecte.

chevalier de la légion d'honneur, capitaine commandant honoraire de la compagnie des sapeurs-pompiers, membre du conseil municipal,

Voir le site http://www.purl.org/inha/agorha/002/75226.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Annexes

  • annexe

    « La chaire à prêcher actuelle étant à regarder comme nulle vu la pauvreté de la forme qui la rapproche d´une caisse d´orangerie, et se trouvant par là trop en dessous de l´édifice qui la renferme et du noble usage auquel elle est destiné ». 1825.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O842. Boves. Travaux communaux (avant 1869).

  • AD Somme. Série O ; 99 O846. Boves. Travaux communaux (avant 1869).

  • AD Somme. Série O ; 99 O848. Boves. Travaux communaux (avant 1869).

Documents figurés
  • Projet d'autel, dessin, Aimé Duthoit, 1844 (AD Somme ; 99 O 848).

  • Projet d'autel. Élévation et plan, dessin, Aimé Duthoit, 1844 (AD Somme ; 99 O 848).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.