Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Soissonnais - Villers-Cotterêts
  • Parties constituantes non étudiées
    tambour de porte, entrait, niche, lambris de revêtement, lambris d'appui, lambris de demi-revêtement, croix de consécration, dalle funéraire, plaque commémorative, autel, gradin d'autel, tabernacle, exposition, pierre d'autel, lavabo en niche, lutrin, clôture de choeur, clôture de chapelle, banc de fidèles, fauteuil de célébrant, stalle, meuble de sacristie, chandelier funéraire, chandelier d'autel, croix d'autel, sonnette d'autel, plateau, burettes, calice, ostensoir, patène, plateau de communion, thabor, encensoir, seau à eau bénite, goupillon, plat à quêter, crèche de Noël, bannière de procession, croix de procession, croix, ex-voto, chandelier d'église, conopée, voile de calice, bourse de corporal, chape, chasuble, manipule, étole, tabouret, fauteuil, tabouret de pied, armoire, luminaire d'applique, buste, statue, cadre, tableau de tapisserie, estampe, livre, cloche, harmonium, ampoule aux saintes huiles, trophée sportif

L'église d'Haramont a conservé une grande partie de son mobilier et de son décor d'Ancien Régime. La Révolution l'a dépouillée de ses cloches, ses vases sacrés, linges et ornements, et aussi de ses livres. Mais elle l'a paradoxalement enrichie grâce au transfert de reliquaires et de tableaux (dont l’Éducation de la Vierge, de Jouvenet) provenant du prieuré de Longpré, situé sur le territoire de la commune. Comme dans de nombreuses églises, les meubles et les objets religieux ont été accrus ou en partie renouvelés dans la seconde moitié du 19e siècle (cloche fondue en 1856, autel de la Vierge offert en 1884 par les propriétaires du château des Fossés, statues, bannières de procession, etc.). En revanche, le 20e siècle n'a pas laissé une empreinte profonde, si ce n'est par la campagne d'entretien et restauration qui est poursuivie depuis plusieurs années.

Documents d'archives

  • A Évêché Soissons. Série F (discipline diocésaine) ; sous-série 3 F : Questionnaire préparatoire à la visite des paroisses (1805). Archidiaconé de Soissons. Doyenné de Villers-Cotterêts.

    Commune d'Haramont.
  • A Évêché Soissons. Série F (discipline diocésaine) ; sous-série 3 F : Questionnaire préparatoire à la visite des paroisses (1890-1896). Diocèse de Soissons, archiprêtré de Soissons, doyenné de Villers-Cotterêts.

    Paroisse de Haramont.
  • A Évêché Soissons. Série F (discipline diocésaine) ; sous-série 3 F : Questionnaire préparatoire à la visite des paroisses (1929-1930). Doyenné de Villers-Cotterêts.

    Paroisse d'Haramont.
  • A Évêché Soissons. Série G (sacrements et liturgie) ; Sous-série 4 G (reliques, dévotions, processions) : 4 G 1, Haramont.

Bibliographie

  • ANCIEN, Bernard. Haramont et l'Abbaye de Longpré, avec Notices annexes sur les Reliques de Sainte Léocadie et le Tableau de Jouvenet par M. Moreau-Néret et sur les Vanniers d'Haramont par M. Leroy. Société Historique Régionale de Villers-Cotterêts, deuxième série, n° 2. Chauny : A. Baticle imprimeur, 1960.

    p. 13-15.
  • COLLET, Émile. Mobilier d'Eglises, de Monastères & d'Emigrés du canton de Villers-Cotterêts sous la Révolution. Bulletin de la Société archéologique, historique et scientifique de Soissons, 1897, 3e série, t. 7, première séance, lundi 11 janvier 1897, p. 4-18.

    p. 8.
  • LECLERCQ DE LAPRAIRIE, Jules-Henri. Répertoire archéologique de l'arrondissement de Soissons. Canton de Villers-Cotterêts. Bulletin de la société archéologique, historique et scientifique de Soissons, 1862, t. 16, 9e séance, lundi 6 Octobre 1862, p. 178-203.

    p. 184.
  • LEDOUBLE, abbé Joseph. État religieux ancien et moderne des pays qui forment aujourd'hui le diocèse de Soissons. Soissons : l'auteur, 1880.

    p. 291.
  • MOREAU-NÉLATON, Étienne. Les Églises de chez nous. Arrondissement de Soissons. 3 volumes. Paris : H. Laurens, 1914.

    t. 2, p. 75.

Documents figurés

  • HARAMONT. La nef et les deux chœurs, impr. photoméc., par Étienne Moreau-Nélaton, photographe, 28 août 1911. In : MOREAU-NÉLATON, Étienne. Les Églises de chez nous. Arrondissement de Soissons. Paris : H. Laurens, 1914, t. 2, fig. 368.

  • HARAMONT. La nef vue de l'entrée des chœurs, impr. photoméc., par Étienne Moreau-Nélaton, photographe, 1913. In : MOREAU-NÉLATON, Étienne. Les Églises de chez nous. Arrondissement de Soissons. Paris : H. Laurens, 1914, t. 2, fig. 369.

  • HARAMONT. Chœur du Sud, impr. photoméc., par Étienne Moreau-Nélaton, photographe, 28 août 1911. In : MOREAU-NÉLATON, Étienne. Les Églises de chez nous. Arrondissement de Soissons. Paris : H. Laurens, 1914, t. 2, fig. 370.

Annexes

  • Liste des objets mobiliers de l'église Saint-Clément d'Haramont
Date d'enquête 1992 ; Dernière mise à jour en 1992