Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Œuvres contenues

Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
Localisation Commune : Berteaucourt-les-Dames
Adresse : Église paroissiale Saint-Nicolas , place du Général-Leclerc

Ruinée sous la Révolution et largement reconstruite dans la seconde moitié du 19e siècle, l'ancienne église abbatiale Notre-Dame a conservé peu de mobilier ancien, à l'exception notable du monument funéraire de l'abbesse Angélique Charlotte de Halluin, et peut-être de quelques statues ou groupes sculptés en bois polychrome. En effet, lors de sa visite en 1841, l'inspecteur des monuments historiques Hyacinthe Dusevel mentionne une « chaire en bois sculpté, des groupes placés en haut des piliers de la nef, de la croix qui la sépare du chœur, du retable d'autel et du tableau qui l'orne ». Près de l'abside du chœur séparé de la nef par un mur se trouve « un sépulcre en pierre, composé de sept personnages, de grandeur nature », tandis que le sol près de l'église était « jonché partout de débris d'écussons armoriés, de chapiteaux à figures fantastiques et de pierres tombales sur lesquelles sont représentées des abbesses en prières et des chevaliers recouverts de riches cottes d'armes. » Dans La Picardie en 1868, le même Dusevel mentionne le « grand autel du sanctuaire » qui a disparu avec les restaurations de 1855 : « C'était un curieux spécimen des autels du 12e siècle. L'art l'avait enrichi de nombreuses sculptures dentelées et de quatre colonnes courtes chevronnées. » Il indique que la chaire à prêcher, plusieurs tableaux de prix et les orgues ont été transportés récemment à l'église de Flixecourt. C'est probablement à cette période que la Mise au tombeau, groupe sculpté du 16e siècle qui occupait la chapelle orientée du bras sud, a également quitté son emplacement pour l'église de Villers-Bocage. Les trois cloches, réalisées par le fondeur Cavillier d'Amiens, sont baptisées le 17 mai 1859. Aussi, l'essentiel du mobilier de l'église est postérieur à sa réhabilitation en 1878, sous la conduite de l'architecte Edmond Duithoit qui donne probablement aussi le modèle de certains éléments. En 1878 également, M. Saint a offert un autel. Grâce au produit des quêtes, le maître-autel en pierre est réalisé en 1892 par le sculpteur Morel Damerval de Bernieulles (Pas-de-Calais), d'après les plans d'Edmond Duthoit.

Auteur(s) Auteur : Damerval Morel, sculpteur
Auteur : Duthoit Edmond,
Edmond Duthoit (1837 - 1889)

Architecte en chef des Monuments historiques de l'Algérie. Fils d'Aimé Duthoit.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Cavillier,
Cavillier

Fondeur de cloches attesté à Amiens au milieu du 19e siècle. Appartient à la dynastie de fondeurs établie également à Carrépuis (Somme) et à Solente (Oise).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches

Références documentaires

Documents d'archives
  • AMH (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine). Berteaucourt-les-Dames ; 80/81. Abbaye, 1840-1957.

Documents figurés
  • Berteaucourt-les-Dames. Mise au tombeau dans l'abbatiale, dessin à la plume par Louis Duthoit, 1873. In : Aimé et Louis Duthoit. Quelques cantons de Picardie. Amiens : CRDP, 1979.

    pl. 77
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Fournis Frédéric