Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le mobilier de la chapelle du monument aux morts

Dossier IM80000904 réalisé en 2005

Fiche

Voir

Dénominations autel, tabernacle, tableau commémoratif des morts
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : Eglise paroissiale Sainte-Anne , 63 rue Vulfran-Warmé
Emplacement dans l'édifice chapelle du monument aux morts: bas-côté nord

La chapelle est vraisemblablement conçue par l'architecte Pierre Ansard, dont le nom apparaît sur le monument aux morts. Elle peut avoir été aménagée après la Première Guerre mondiale.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Ansart Pierre, architecte
Auteur : Gaudin Jean, mosaïste

La chapelle, délimitée par une clôture en fonte et matérialisée par un emmarchement, occupe la 4e travée du bas-côté nord. Elle comprend un autel et un tabernacle surmontés d'un monument aux morts mural, faisant office de retable et une verrière. L'autel-table à gradin et le tabernacle sont adossés au mur ; le monument aux morts en mosaïque fait office de retable, orné en son centre d'un Calvaire : la Vierge et saint Jean placés de part et d'autre d'un Christ en croix en ronde-bosse.

Catégories mosaïque
Matériaux pierre
Iconographies Calvaire
Inscriptions & marques signature
inscription concernant l'iconographie
Précision inscriptions

Inscription (monument aux morts) : PAROISSIENS DE SAINTE-ANNE MORTS POUR LA FRANCE ; inscription (gradin de l'autel) : IN PACE DOMINI REQUIESCANT ; signature (monument aux morts) : P. ANSART / J. GAUDIN PARIS.

L´architecte Pierre Ansart dessine les plans de l´autel du monument aux morts, réalisé par le Parisien Jean Gaudin. Cette œuvre est vraisemblablement contemporaine des autres monuments aux morts conçus par l´architecte dans la Somme (Flesselles, 1919 ; Rubempré, 1920 ; Chépy, 1921) ou des décors réalisés dans les églises d´Amiens (Saint-Martin, 1922 ; Saint-Maurice, 1924) et de Coullemelle (église paroissiale Saint-Nicolas, 1924). Le mosaïste et peintre-verrier parisien Jean Gaudin, qui travaille ici avec l´architecte Pierre Ansart, est également l´auteur de nombreux décors de mosaïque identifiés en Picardie (Albert, 1927 ; Moreuil, 1929 ; Devise, 1932) et sur des dessins de Pierre (monument aux morts de Flesselles, 1919 ; tombeau de la famille Berny, à Guiscard (60), 1932) ou de Gérard Ansart (Coullemelle, église paroissiale Saint-Nicolas, 1924).

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Groupement Notre-Dame des arts.. Amiens : Impr. Laforest, [1928].

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.