Logo ={0} - Retour à l'accueil

Le territoire communal d'Allonville

Dossier IA80002527 réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Voir

  • Amiens métropole - dossier de présentation

L´étude du territoire de la commune d´Allonville a été effectuée de 2003 à 2006. Le dépouillement de quelques ouvrages et de sources conservées aux archives départementales et l´analyse de plans anciens ont permis de dresser un historique et de mettre en évidence un certain nombre de facteurs importants dans son évolution et de celle des entités agglomérées qu´elle contient.

Ces données historiques, l´analyse de la carte IGN et du cadastre actuel, ainsi qu´un premier déplacement sur le terrain, permettant de décrire les édifices structurants documentés (église, mairie-école, châteaux, etc.), constituent une étape préalable au recensement du bâti.

DESCRIPTION

La commune d´Allonville, située dans le canton nord d´Amiens dont elle est limitrophe, compte actuellement 568 habitants au recensement de 1999 (INSEE). Elle s´étend en site de plateau partiellement boisé sur une superficie de 1037 km2. Située à l´extérieur de la rocade, elle est desservie par un réseau routier primaire (route nationale) au sud et secondaire (route départementale) à l´ouest, qui la relie à Amiens.

L´habitat est concentré dans le village, en position périphérique dans le territoire communal, mais il existe quelques pôles isolés proches de la route départementale.

HISTORIQUE

Atlas d´archéologie aérienne de Picardie mentionne plusieurs découvertes d´origine préhistorique (le Beurin) et gallo-romaine à l´est de la commune, qui attestent d´une occupation ancienne.

La carte de Cassini (doc. 1), levée entre 1760 et 1789, figure un village à l´écart des voies de grande communication et un territoire essentiellement boisé.

La réponse au questionnaire de 1878, rédigée par l´instituteur, indique que la commune compte alors 653 habitants.

La notice géographique et historique rédigée en 1899 par J.-B. Jourdain offre une synthèse de l´état de la commune à cette date.

Le territoire, d´une superficie de 1037 hectares, comprend alors le village et 3 hameaux (le Petit-Allonville (7 habitants), la Hayette (4 habitants) et la Bergerie, inhabité et ruiné, soit 497 habitants en 1896.

Il est traversé par les routes Rouen-Valenciennes, Amiens-Arras, et Amiens-Pas.

Les 830 hectares en terre de labour (céréales) sont répartis en 41 exploitations agricoles, dont 27 de moins de 5 hectares.

L´auteur mentionne une briqueterie et une marnière (non localisées), interdites au public depuis plusieurs années.

Il rappelle que la paroisse compte 400 habitants en 1640 et que la commune compte 705 habitants en 1866. Il attribue la baisse sensible de la population, dans la 2e moitié du 19e siècle, à l´important exode rural.

Selon le Dictionnaire historique et archéologique de Picardie (1919), la première mention de la paroisse d´Alunvilla date de 1147 ; elle dépend du doyenné de Mailly. Allonville est une seigneurie de la châtellenie de Picquigny, en 1300.

Le duc de Bourgogne y campa en 1473. L´abbaye Saint-Martin-aux-Jumeaux et le prieuré de Saint-Denis y possédaient des terres.

La paroisse compte 300 habitants, en 1698, 375 en 1772.

Fiefs : fief du bois d´Allonville (appartient aux Célestins en 1607), fief de Saint-Gratien (appartient à Pierre de May en 1507), fief de Beauregard et de la Folie (appartient à Gauthier de Rigauville au XVIIe), fief de la Haye-Bertin ou Hébertin (appartient au de Rainneville en 1726), fief du Cange (appartient au marquis de Runes de Warsy en 1789).

Lieux-dits : Le bosquet, les Agues, le Bois des Célestins, la Vallée-du-Cange, le Longuet, le Bois-de-la-Gorgue, le Beurin, la Belaude, l'Angliette, les Auchers, les Vignes.

Une source orale signale la présence de l´ancienne chapelle Sainte-Philomène, proche de la ferme de la Moutonière et de la colonie pénitentiaire du Petit-Mettray fermée en 1857.

Aires d'étudesCommunauté d'agglomération Amiens Métropole
AdresseCommune : Allonville

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 20/3. Matrices cadastrales 1841-1881.

  • AD Somme. Monographies communales. Notice géographique et historique.

    Allonville, par Jean-Baptiste Jourdain, 1899
Documents figurés
  • Carte de Cassini, planche 4 H, imprimé, d'après Cassini, 1760-1789.

Bibliographie
  • SOCIETE DES ANTIQUAIRES DE PICARDIE. Dictionnaire historique et archéologique de la Picardie. Tome I : Arrondissement d'Amiens, cantons d'Amiens, Boves et Conty. Amiens : Société des antiquaires de Picardie, 1919. Réed. Bruxelles : Editions culture et civilisation, 1979.

    p. 123-126
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.