Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie-école de Beaucourt-sur-l'Hallue

Dossier IA80000295 réalisé en 2000

Fiche

Parties constituantes non étudiées logement
Dénominations mairie, école
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
Adresse Commune : Beaucourt-sur-l'Hallue
Adresse : 25 rue Principale
Cadastre : 1932 C2 269

En 1880, le conseil municipal de Beaucourt confie la reconstruction de l'école des garçons, trop basse et délabrée, à l'architecte amiénois Paul Delefortrie, qui était auparavant intervenu sur l'église du village (1872-1873). Le devis initial s’élève à 18 000 francs, mais il est largement dépassé en cours de chantier : le devis complémentaire dressé en janvier 1883 rajoute environ 9600 francs de surcoût.

L'inspecteur d'académie, en 1883, constate : "c'est une coquette et confortable construction agrémentée de deux tourelles élégantes, qui ressemble plutôt à un petit château qu'à une modeste école rurale. On aurait pu, ce me semble, construire dans des conditions moins dispendieuses".

Une partie de la somme fut prêtée par M. De Monclin, châtelain de Beaucourt et bienfaiteur de l'église.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1880, porte la date
Auteur(s) Auteur : Delefortrie Paul Jules Joseph, dit(e) Paul Delefortrie,
Paul Jules Joseph Delefortrie , dit(e) Paul Delefortrie (1843 - 1910)

Architecte. Né à Tourcoing, élève de Victor Delefortrie (1810-1889), son père avec lequel il travaille de nombreuses années, et de l'architecte lillois Vandenbergh. Domicilié à Amiens, 8 place de Longueville (recensement de 1881).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

La mairie-école est construite sur un terrain en bordure de la rue Principale (route d'Amiens à Contay). Sur cette rue donnent la cour, fermée par une grille ouvragée, et deux petits pavillons en brique couverts par un toit en pavillon (ardoises en fibrociment). Le bâtiment principal, à usage de salle de mairie, école et logement d'instituteur, se trouve un peu en retrait. C'est une imposante construction de brique à un étage, sommée d'un fronton triangulaire (date portée) et flanquée de deux tourelles d'angle coiffées d'un toit en pavillon très élancé, faisant l'effet d'une petite flèche.

Murs brique
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit en pavillon
croupe

Cette architecture ostentatoire est assez étonnante pour la mairie-école d'une petite commune rurale, et ne trouve pas d'équivalent dans le canton de Villers-Bocage, où Paul Delefortrie a construit d'autres bâtiments scolaires (Coisy, 1884).

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Förstel Judith - Platerier Sandrine