Logo ={0} - Retour à l'accueil

Mairie et école primaire de Pendé

Dossier IA80007333 inclus dans Le village de Pendé réalisé en 2005

Fiche

Dénominationsmairie, école primaire
Aire d'étude et cantonCommunauté d'agglomération de la Baie de Somme - Saint-Valery-sur-Somme
AdresseCommune : Pendé
Adresse : rue de la
Mairie
Cadastre : 1983 D3 569- 572

D´après les deux plans établis pour l´école des garçons (cote aux archives départementales : 99 T 3807/619/2) et pour celle des filles (99 T 3807/619/1), les deux établissements ont été construits respectivement en 1839 et 1842. Les plans ne précisent pas l´emplacement de ces deux établissements mais il semble qu´il s´agissait bien de deux éléments distincts. Le plan cadastral établi le 23 mars 1882 par Dingeon et conservé aux archives départementales dans le dossier 99 O 2980 indique l´emplacement de l´école ainsi que celui de la mairie-école projetée dans le prolongement de la première. La mairie occupait donc bien l´espace actuel. D´après le plan 99 O 2978 établi vers 1863, les deux constructions étaient situées sur le même terrain, perpendiculaire l´une à l´autre et avaient été agrandies l´année précédente. Pour l´école des garçons, le plan stipule que le « bâtiment est édifié sur un terrain communal. La dépense fut payée avec le prix de la vente de diverses parcelles de terrain ». En 1849, « la salle de classe est agrandie de quatre mètre, partie à gauche en briques. Jusqu´en 1863, ce prolongement servit à la fois de lieu d´école et de lieu de réunion du Conseil municipal ». 1858 voit la construction des lieux d´aisance (également pour l´école des filles). Le logement de l´instituteur est agrandi en 1863 (partie en briques à droite). « Aujourd´hui ce local sert de mairie. L´instituteur habite une maison qui lui appartient et l´adjoint occupe la maison d´école ». Une dépendance (cellier et bûcher) est construite en 1869 par Blondin. Pour l´école des filles, la construction remonte à 1842. « La dépense de 1000 francs non compris la charpente fournie par la commune ; la princesse de Berghes contribua pour 600 francs, le reste fut payé avec le produit d´une vente d´élagage ». En 1852, la salle de classe est agrandie. Le bûcher est transformé en 1863 en une chambre à coucher avec foyer ; deux petites étables sont construites. En 1865, la commune édifie un hangar servant de préau. Le projet d´acquisition d´une propriété destinée à l´établissement d´un groupe scolaire est établi dès 1882 et le plan des lieux est dressé par l´agent voyer cantonal G. Carpentier. Le premier projet est dressé par l´architecte de l´arrondissement, Fernand Ratier le 30 juin 1888. Il est ensuite rectifié selon les observations du Conseil départemental des travaux publics le 5 févier 1889 par duplicata pour Dingeon. Le village comprend alors 679 habitants à Pendé et 1337 dans la commune. L´établissement doit pourvoir recevoir 90 élèves. La commune ne possède alors pas d´école maternelle mais une classe enfantine est créée : elle est installée dans l´école actuelle de filles après la construction du groupe scolaire. Le projet définitif comprenant mairie, logement et dépendances est approuvé 1893 : le plan conservé aux archives départementales est malheureusement incomplet. La nouvelle école est donc édifiée en 1893-1894 ; la réception des travaux n´a lieu qu´en 1897. Ses dépendances sont ajoutées en 1899 (construction d´une étable à chacune des deux écoles de Pendé). Il s´agit de deux groupes scolaires avec mairie (installée dans le groupe scolaire mais à part), logement édifié par Léon Coulon, entrepreneur de travaux et Fernand Ratier, architecte. L´ancienne école de garçons de Pendé, composée de l´ancienne classe avec les deux chambres contiguës, d´une cuisine, d´une chambre, de l´ancienne mairie, de deux étables dans la cour et d´un puits, est vendue en 1895. Le produit de la vente est affecté à la construction de la nouvelle école mixte publique à Tilloy. Le mur d´enceinte de la nouvelle école est établi en 1909.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1893, daté par source
Auteur(s)Auteur : Ratier Fernand architecte attribution par source

Entièrement en maçonnerie de briques posées en panneresses et boutisses (d'après le devis, la façade principale est en brique grise de Denain), cet édifice comprend un corps central rectangulaire de cinq travées, flanqué de part et d'autre de deux ailes d'une travée chacune, elles-mêmes jouxtées de deux appentis. Le rez-de-chaussée surélevé d'un sous-sol est augmenté d'un étage ; les éléments latéraux bénéficient d'un seul niveau. La façade principale est mise en valeur par la distribution régulière des ouvertures. La travée principale, bénéficiant d'une avancée, est coiffée au sommet d'un fronton en pierre de taille accueillant l'horloge. La couverture du toit à deux pans et croupes est en ardoise d´Angers. Le décor se concentre au cordon de crémaillère en dent de scie également en brique de Denain alternant briques blanches et briques moulurées. Les dépendances, également en brique, occupent les extrémités de la cour.

Mursbrique
pierre de taille
Toitardoise
Étagessous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
appentis
croupe
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 2980. Travaux communaux de la commune de Pendé (1870-1939).

Documents figurés
  • Plan des logements et dépendances de l'instituteur et de l'institutrice, encre et lavis sur papier, vers 1863 (AD Somme : 99 O 2978).

  • Commune de Pendé - Plan de l'école, encre et lavis sur papier, 1874 (AD Somme : 99 O 2980).

  • Commune de Pendé - Projet d'un groupe scolaire (garçons et filles) avec mairie, logements et dépendances, plan et élévation, encre et lavis sur papier, d'après Fernand Ratier (architecte), 30 juin 1888 (AD Somme : 99 O 2980).

  • Commune de Pendé - Plan de l'école des filles, plan et élévation, encre et lavis sur papier, vers 1880 (AD Somme : 99 T 3807-619-1).

  • Commune de Pendé - Plan de l'école des garçons, plan et élévation, encre et lavis sur papier, vers 1880 (AD Somme : 99 T 3807-619-2).

  • Commune de Pendé, mairie et logements, plans, encre et lavis sur papier, d'après Fernand Ratier architecte, 7 mars 1893 (AD Somme : 99 O 2980).

  • Environs de Saint-Valery-sur-Somme - Mairie et écoles de Pendé, carte postale en noir et blanc, début 20e siècle.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Guérin Inès