Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison à deux logements accolés, dite Manon et Lakmé

Dossier IA80001334 inclus dans Lotissement communal 2 à Mers-les-Bains réalisé en 2002

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénomination maison à deux logements accolés
Appellations Manon, Lakmé
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Mers-les-Bains
Adresse : 67, 65 rue Paul-Viguier
Cadastre : 1982 AE 421, 422

Maison à deux logements accolés dits Manon et Lakmé construite au cours du 1er quart du 20e siècle, après 1900, date d'achat du lot numéro 55 (puis 1) par Emile Landot, entrepreneur en menuiserie à Mers-les-Bains (source : AD Somme, 99 O 2591). La construction a été conçue sur les plans d'Henri Lefebvre (signature), entrepreneur à Mers-les-Bains.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Lefebvre Henri, entrepreneur, signature
Personnalité : Landot Emile, commanditaire, attribution par source

Edifice établi en angle et à l'aplomb de la rue, à l'opposé du front de mer, entre deux mitoyens, sur la totalité de la parcelle, soit un lot du lotissement. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent, sauf pour le logement dit Lakmé, recouvert d'un badigeon. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans brisés, égout retroussé et pignons couverts du fait de la mitoyenneté. Les deux logements ne comprennent pas le même nombre de travées, celui de l'angle se développant sur deux façades et un pan coupé. L'unité dite Lakmé présente une travée avec accès excentré. Un bandeau horizontal unit cependant les deux logements et marque la séparation des niveaux. Les travées dites fortes, avec large baie, sont mises en valeur par un balcon et une fenêtre de lucarne plus grande que sur les autres travées, placée en amortissement. Le pan coupé est mis en valeur par un bow-window en surplomb et une fenêtre de lucarne chapeautée par un fronton triangulaire en maçonnerie faisant écho à la maison située sur l'angle opposé de l'îlot. Le couloir intérieur est éclairé par une baie cintrée placée au dessus de la porte.

Murs brique
badigeon partiel
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans brisés
pignon couvert
Techniques céramique
fonderie
maçonnerie
Représentations ornement végétal ornement géométrique fronton
Précision représentations

Carreaux de céramique avec motif végétal placés aux allèges des baies et sur le bow-window. Garde-corps des balcons en fonte de fer avec motif végétal. Jeu de motifs géométriques avec des briques disposées en relief. La fenêtre de lucarne situé sur l'angle coupé est surmontée d'un fronton triangulaire en maçonnerie.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série O ; 99 O 2591. Mers-les-Bains, acquisitions, aliénations, leg (1874-1925).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.