Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison à plusieurs logements superposés, dits Villa Eveline

Dossier IA80001547 inclus dans Le lotissement et la station balnéaire d'Onival réalisé en 2002

Fiche

Précision dénomination maison à plusieurs logements superposés
Appellations Villa Eveline
Parties constituantes non étudiées cour
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Ault
Lieu-dit : Onival
Adresse : 10 rue Léveillé , rue du Phare
Cadastre : 1983 AB 243

Maison à plusieurs logements superposés dite Villa Eveline construite entre 1908 et 1911 (imposition du cadastre en 1911), pour Louis Audebert, employé de préfecture à Paris (source : matrices cadastrales des propriétés bâties). L'ancien espace libre devant l'habitation est aujourd'hui occupé par un garage dont le toit forme une terrasse devant le rez-de-chaussée surélevé.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Personnalité : Audebert Louis, commanditaire, attribution par source

Edifice établi sur une parcelle traversante, en pente, et bénéficiant de ce fait d'une vue sur la mer. Le gros-oeuvre, en brique, est partiellement laissé apparent, partiellement recouvert d'un badigeon et d'un matériau synthétique. Le toit, lui aussi en matériau synthétique, est couvert à longs-pans et pignons découverts. Maison de plan massé à deux travées en façade antérieure et trois travées en façade postérieure. La particularité de cette maison est la possibilité d'accéder à chaque niveau depuis l'extérieur, ce qui pourrait signifier la présence de plusieurs unités d'habitation superposées. En façade postérieure, présence d'une cour anglaise permettant l'accès au soubassement. La façade sur mer possède un balcon filant au niveau de l'étage-carré.

Murs brique
badigeon partiel
essentage de matériau synthétique
Toit matériau synthétique en couverture
Étages étage de soubassement, 1 étage carré, étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Techniques céramique
Précision représentations

Les carreaux de céramique bleus portant appellation, sont fréquents sur cette portion de littoral.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 39/9 et 3 P 39/10. Ault, matrices cadastrales des propriétés bâties (1882-1911).

    case 629
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.