Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de négociant en vin puis de notaire

Dossier IA02000604 inclus dans La ville d'Aubenton réalisé en 1998

Fiche

Genrede négociant en vin, de notaire
Parties constituantes non étudiéessouterrain refuge, écurie, remise
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes des Trois Rivières - Aubenton
AdresseCommune : Aubenton
Adresse : 3 et 5 rue du
Jeton
Cadastre : 1986 B3 486

Un premier édifice est construit à la fin du 12e siècle ou au début du 13e siècle sur cette parcelle, il n'en subsiste que les deux étages de sous-sol ou souterrains refuges présentant un couvrement en brique et en pierre de taille calcaire. Certaines salles souterraines, en particulier celles s'étendant sous la rue du Jeton, ont été creusées directement dans la craie. Leur important réseau en fait l'ensemble de caves et de souterrains refuges le plus important à avoir été repéré sur Aubenton. Les élévations de la maison actuelle semblent dater de la 2e moitié du 19e siècle, la présence sur la façade antérieure d'un porche central indique cependant peut-être le réemploi de parties plus anciennes. Cette partie du noyau urbain d'Aubenton ayant été détruite par un incendie en 1868, cet hôtel a vraisemblablement été reconstruit après cette date pour un négociant en vin qui fit construire les bâtiments sur la cour intérieure et la remise à 2 niveaux abritant en sous-sol les tonneaux de vin. La plupart des pièces conservent leur décor de lambris, de carrelage polychrome et les cheminées en marbre polychrome de cette période. La maison fut ensuite occupée par le notaire d'Aubenton qui transforma une partie des pièces du rez-de-chaussée de droite en étude. Cette étude cessa son activité vers le milieu des années 1970.

Période(s)Principale : limite 12e siècle 13e siècle
Principale : 19e siècle

Le plan des bâtiments est en U autour d'une cour intérieure accessible par un porche central. L'ensemble des élévations des bâtiments est en brique, à l'exception de la remise et de l'entrepôt de vin qui sont en moellon et pierre de taille calcaire. Celui-ci comporte un étage de soubassement. Le logis, à étage carré et étage de comble, présente sur son élévation antérieure un enduit, l'encadrement des ouvertures est en pierre de taille calcaire. L'escalier tournant en charpente desservant les étages comporte une balustrade en fonte. La maison est couverte d'une croupe en ardoise synthétique, les dépendances autour de la cour intérieure, d'une croupe et d'un toit à longs pans et pignon couvert en ardoise synthétique.

Murscalcaire
brique
enduit
moellon
Toitmatériau synthétique en couverture
Plansplan régulier en U
Étages2 étages de sous-sol, étage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble, comble à surcroît
Couvrementsvoûte en berceau
en brique
en tas de charge
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
croupe
pignon couvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Techniquesmenuiserie
céramique
Représentationsornement géométrique ornement végétal
Précision représentations

Les carrelages de sol des pièces du rez-de-chaussée sont ornés de motifs géométriques et végétaux.

Cet hôtel est particulièrement remarquable par son réseau de caves et souterrains refuges qui semble être le plus étendu d'Aubenton ; l'escalier dont la voûte en pierre de taille est cintrée à ressauts est l'un des mieux conservés.

Statut de la propriétépropriété privée
Éléments remarquablessouterrain
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guiochon Xavier-Philippe