Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature, dite L'Atelier, puis immeuble, dit Les Studios Modernes, actuellement maison

Dossier IA80001950 inclus dans La station balnéaire du Bois-de-Cise à Ault réalisé en 2002

Fiche

Appellations L'Atelier, Les studios modernes
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Bresle Yères - Ault
Adresse Commune : Ault
Lieu-dit : Bois-de-Cise
Adresse : route de la Falaise
Cadastre : 1983 AM 118, 235

Maison, dite L'Atelier, construite au début du 20e siècle, à l'emplacement prévu pour le Grand Hôtel, non réalisé. L'édifice d'origine, élevé sur deux niveaux, présentait trois travées en façade sur mer, et deux travées sur les façades latérales. Le gros-oeuvre, en pans de bois, avait un remplissage de brique (source : cartes postales). L'entrée était protégée par un auvent en menuiserie. Un garde-corps en bois entourait l'ensemble du toit-terrasse, accessible par un escalier droit en charpente. Une première modification est opérée au cours de l'entre-deux-guerres afin d'y aménager des logements meublés destinés à la location : l'édifice est surélevé d'un niveau et couvert d'un toit à croupes en tuile, le nombre de travées passe de trois à cinq. A cette époque, le parement est en silex, ce qui lui vaut d'être surnommée la "villa à cailloux". L'ensemble est ensuite entouré d'une terrasse.

La dernière transformation est opérée dans les années 2000 : le parement est recouvert d'un enduit jusqu'au premier étage, et d'un bardage de bois au dernier niveau. Des ardoises remplacent la tuile mécanique. Selon la tradition orale, cet établissement était géré par Meyer-See comme un club actuel. Les chambres étaient aménagées de lits superposés et les équipements étaient rétractables.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle, milieu 20e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle
Auteur(s) Personnalité : Demory-Husmez Aimé veuve, commanditaire, attribution par source

L'édifice actuel présente quatre travées, et trois niveaux, le premier niveau étant devancé par une extension sur tout le pourtour de la construction, couverte d'un toit-terrasse. Le gros-oeuvre est enduit et partiellement recouvert d'un essentage de planches. Le toit, en ardoise, est couvert à longs-pans et croupes.

Murs brique
silex
parement
enduit partiel
essentage de planches
pan de bois
Toit tuile mécanique, ardoise
Étages 2 étages carrés
Couvertures terrasse
toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en charpente
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Bois-de-Cise, falaise, côté Mers, carte postale, par Agence générale éditeur, 1er quart 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • MINARD, Alain. La Plage du Bois-de-Cise. Ault : Aquadec, 2004.

    p. 46
  • MONBORGNE, Jean. Il était une fois, le Bois de Cise, perle de la Côte picarde. Luneray : Editions Bertout, 1994.

    p. 221
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.