Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature, dite Villa des Pilets

Dossier IA80001496 inclus dans Le quartier du Romerel à Saint-Valery-sur-Somme réalisé en 2002

Fiche

Appellations Villa des Pilets
Parties constituantes non étudiées garage, jardin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Saint-Valery-sur-Somme
Adresse Commune : Saint-Valery-sur-Somme
Lieu-dit : polder du bassin de la Ville
Adresse : 1 quai Jeanne-d'Arc , 1 rue du Docteur-Lomier
Cadastre : 1969 AB 24

Maison dite Villa des Pilets construite à la limite des 19e et 20e siècles (analyse stylistique).

La maison a été occupée par des troupes allemandes, au cours de la Seconde Guerre mondiale, et a légèrement été endommagée par des éclats d'obus (témoignage oral).

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Maison implantée le long de la digue, en milieu de parcelle, avec vue sur la baie de Somme. Un garage isolé occupe une partie de la parcelle. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent, et les chaînes d'angle, en ciment, présentent de faux moellons. Les niveaux sont séparés par des bandeaux et des assises de briques formant motifs (alternance de briques blanches, briques émaillées). Le niveau du rez-de-chaussée est mis en valeur par une alternance d'assises de briques de couleur ocre et rouge alors que la partie supérieure des murs est agrémentée de pan de bois (façades antérieure et postérieure) et de briques émaillées (façade d'entrée). Le toit, en ardoise, est couvert à longs pans et pignons découverts à ferme débordante en façade. L'avant-toit est symboliquement supporté par des aisseliers en bois que l'on retrouve sur les fenêtres de lucarne. Les linteaux des baies des étages, en ciment, sont particulièrement soignés. Une petite marquise protège l'entrée. En façade postérieure est accolées une extension couverte d'un toit terrasse. La façade sur mer est animée par un bow-window éclairant le salon, surmonté d'un balcon, tandis que la façade d'entrée est agrémentée d'une fausse cheminée où est portée l'appellation de la maison (un pilet est un canard sauvage).

Murs brique
appareil mixte
pan de bois
Toit ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures terrasse
toit à longs pans noue
pignon couvert
Typologies type châlet
Techniques céramique
maçonnerie
sculpture
Précision représentations

Une frise de céramique marque la séparation des niveaux. Le rez-de-chaussée est caractérisé par une alternance d'assises de briques de couleur rouge et ocre. La clé de la porte et d'une fenêtre orientée vers la Somme représente des oiseaux.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.