Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de villégiature, dite Villa Jeanne, puis Villa Oscar, actuellement Villa Yvonne

Dossier IA80001294 inclus dans La station balnéaire du Bois-de-Cise à Ault réalisé en 2002

Fiche

AppellationsVilla Jeanne, Villa Oscar, Villa Yvonne
Parties constituantes non étudiéesgarage
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBresle Yères - Ault
AdresseCommune : Ault
Lieu-dit : Bois-de-Cise
Adresse : 6 route du, Vieux-Chêne, allée
Marie
Cadastre : 1983 AM 159, 160

Maison de villégiature dite Villa Jeanne puis Villa Oscar, elle porte l'appellation Villa Yvonne depuis les années 1940. Edifice construit entre 1901 et 1904 (imposition du cadastre en 1904) par Koenig et Ogez (signature), architectes, pour un certain Le Ricle (source : matrices cadastrales), propriétaire à Asnières (Hauts-de-Seine). Il s'agit vraisemblablement de l'architecte Jules Ogez. La maison a accueilli au cours du 1er quart du 20e siècle un entrepôt de vins dans ses caves.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Koenig architecte signature
Auteur : Ogez Jules architecte signature
Personnalité : Le Ricle commanditaire attribution par source

Edifice implanté en milieu de parcelle, le long de l'avenue principale et dans la partie boisée du lotissement. Le gros-oeuvre, en brique, est laissé apparent et agrémenté d'un faux pan de bois en ciment au niveau de la lucarne-pignon en façade antérieure. Le toit, en tuile mécanique, est couvert en pavillon, avec un avant-toit important dont l'égout légèrement retroussé est soutenu par des aisseliers. L'élévation présente deux travées de largeur égale en façade, celle de gauche étant en avancée. Malgré la largeur similaire des travées et des baies, l'alternance de couvrement des baies (plate-bande, linteau, plein-cintre) donne une impression de dissymétrie. La lucarne-pignon placée dans l'axe favorise l'équilibre. Plusieurs éléments contribuent à cette animation : un auvent au rez-de-chaussée formant balcon supérieur et balcon de la travée de droite formant terrasse couverte en rez-de-chaussée. Sur la façade latérale droite subsistent des contrevents ajourés d'origine. Une fausse cheminée décorative agrémente la façade latérale gauche. L'entrée latérale est protégée par un auvent, et doublée par une porte-fenêtre en façade. La visite de l'édifice a permis de constater que l'entrée latérale donnait accès à un escalier isolé du reste de l'habitat, favorisant un accès distinct aux étages et au rez-de-chaussée.

Mursbrique
ciment
faux pan de bois
Toittuile mécanique
Étagessous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage en surcroît
Couverturestoit en pavillon
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série P ; 3 P 39/9 et 3 P 39/10. Ault, matrices cadastrales des propriétés bâties (1882-1911).

    case 460
Documents figurés
  • Villa Jeanne, plage du Bois-de-Cise, carte postale, [s.n.], 1er quart 20e siècle (coll. part.).

Bibliographie
  • MINARD, Alain. La Plage du Bois-de-Cise. Ault : Aquadec, 2004.

    p. 25
  • MONBORGNE, Jean. Il était une fois, le Bois de Cise, perle de la Côte picarde. Luneray : Editions Bertout, 1994.

    p. 111
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Justome Elisabeth

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.