Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, dite Les Charmettes

Dossier IA80001542 inclus dans La station balnéaire de Brighton à Cayeux-sur-mer réalisé en 2002

Fiche

Appellations Les Charmettes
Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Trois Vallées - Saint-Valery-sur-Somme
Adresse Commune : Cayeux-sur-Mer
Lieu-dit : Brighton
Adresse : 27 rue Lesseps
Cadastre : 1988 AD 96

Maison de villégiature dite Les Charmettes construite au cours du 1er quart du 20e siècle par Zéphir Oget (signature et signature des plans), architecte à Cayeux-sur-Mer. Le garage accolé et la véranda ont été ajoutés à une date indéterminée. Deux lucarnes ont été supprimées. L'accès à l'entrée latérale a été aménagé d'une rampe d'accès. Les plans de la villa ont été publiés dans le recueil d'architecture 'La Maison pour tous'.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Oget Zéphir, architecte, signature

Edifice établi sur une petite parcelle, en limite de propriété sur la façade latérale droite. Un garage est accolé à la construction. La maison présente un plan massé de deux travées en façade et entrée latérale. Le gros-oeuvre en brique, est recouvert d'un badigeon et le soubassement est mis en valeur par un crépi moucheté. Le toit, en matériau synthétique, est couvert à longs pans et croupes. Le nu du mur est animé par la présence de chaînes d'angles et de bandeaux de séparation des niveaux, ainsi que d'une véranda.

Murs brique
badigeon
crépi
Toit matériau synthétique en couverture
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
croupe
Techniques céramique
maçonnerie
Représentations pilastre
Précision représentations

Frise de céramique au dessus des baies. Les chaînes d'angles sont traitées à la manière de pilastre.

Aurait appartenu à la famille Gomez (cornets de crèmes glacées), d'origine espagnole.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Villa de M. C.... À Brighton

    Extrait de : GODIVIER, H. La maison pour tous. Petites villas de 3.000 à 10.000 francs édifiées récemment par divers architectes. Dourdain : Emile Thézard, [ca 1900], pp. 5-6.

    "Cette villa est construite en bordure d´un bois de sapin et d´une rue ; le propriétaire avait chargé l´architecte de lui édifier un petit pied-à-terre servant à des amis pour la saison des bains et avait pour cela mis à la disposition une somme relativement minime. Quoique d´un genre très sobre, les dispositions intérieures sont bien agencées, l´avantage de ces pavillons est de nécessiter peu de meubles.

    Sa grande terrasse en avant face principale, donne plus d´ampleur. Au sous-sol : grand hall, water-closet, caveau et citerne, eau. Au rez-de-chaussée : vestibule dont la pénétration s´exerce par un escalier bois découpé surmonté d´un auvent, salle à manger, cuisine, petit salon, chambre à coucher. Aux combles, quatre chambres. Construite brique et ciment, ornements grès cérame, charpente sapin rouge, couverture ardoise d´Angers et Fumay, menuiserie sapin vernis à l´intérieur".

    Coût total de la construction (sauf honoraires de l´architecte) : 5.535,58 francs.

Références documentaires

Documents figurés
  • Villa de M. C... À Brighton, coupe et plan du sous-sol, d'après Oget architecte. In : GODIVIER, H. Maisons pour tous. Dourdain : Emile Thézard, [ca 1900].

    pl. 6A
  • Villa de M. C... À Brighton, plans du rez-de-chaussée et des combles, d'après Oget architecte. In : GODIVIER, H. Maisons pour tous. Dourdain : Emile Thézard, [ca 1900].

    pl. 6B
  • Villa de M. C... À Brighton, élévation, d'après Oget architecte. In : GODIVIER, H. Maisons pour tous. Dourdain : Emile Thézard, [ca 1900].

    pl. 6
Bibliographie
  • GODIVIER, H. La maison pour tous. Petites villas de 3.000 à 10.000 francs édifiées récemment par divers architectes. Dourdain : Emile Thézard, [ca 1900].

    pp. 5-6, pl. 6
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Département de la Somme (c) Département de la Somme ; (c) SMACOPI (c) SMACOPI - Justome Elisabeth
Elisabeth Justome

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie de 2002 à 2006, en charge du recensement du patrimoine balnéaire de la côte picarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.