Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA80010523 inclus dans Ancienne ville close de Ham réalisé en 2015

Fiche

  • Vue depuis la cour.
    Vue depuis la cour.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • boutique
    • cour
    • entrepôt commercial
Parties constituantes non étudiées boutique, cour, entrepôt commercial
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Ham
Adresse Commune : Ham
Adresse : 18 rue Général-Foy , ancienne rue du Marché au Fromage , 21 rue Marchande
Cadastre : 1825 B 498, 502 à 504, 513 partiel, 514

Cette demeure, reconstruite après la première guerre mondiale à l'emplacement d'un édifice visible sur le cadastre napoléonien, qui a d'abord été la propriété d'Hélène Jacquet (matrices cadastrales et recensement de 1851), puis du marchand de grains Clovis Leblanc (recensements de 1872 et 1881), puis de l'imprimeur Charles Juniet-Rasse (recensement de 1906).

Les matrices cadastrales indiquent qu'Hélène Jacquet fait construire une maison (en coeur de parcelle) imposée en 1833. Clovis Leblanc fait agrandir la demeure en 1869 et il fait construire, rue Marchande sur des terrains attenants, un magasin achevé en 1870. Les cartes postales du début du 20e siècle en donnent des représentations partielles, depuis la rue du Général Foy.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?) , (détruit)
Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1870, daté par source

L'édifice, implanté en parcelle traversante, comprend un logis entre cour et jardin et un vaste bâtiment secondaire (rue Marchande).

Le logis, de plan en U, est formé d'un corps principal et de deux ailes en retour d'équerre à toit terrasse.

Le bâtiment (rue Marchande) est construit en briques et couvert de tuiles mécaniques.

Murs brique
Toit ardoise, tuile mécanique

Reconstruite après la première guerre mondiale, suivant une implantation en rupture avec les maisons à boutique de la rue, cette demeure originale se signale par la richesse des éléments de sculpture qui y sont exposés dans la cour jardin (rue Général-Foy). La disposition des différents bâtiments qui la compose suggère un usage résidentiel et professionnel (aile sud).

Son style régionaliste affirmé peut être rapproché de celui de quelques demeures dans la ville.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série M ; 6 M 410. Recensement de population. Ham.

    1851, 1872, 1881, 1906, 1911.
  • AD Somme. Série P ; 3 P 410/4. Ham. Propriétés foncières 1832-1882.

Documents figurés
  • 33. Ham. Rue du Général Foy, Juniet-Rasse à Ham (coll. part.).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.