Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument au général Foy (Ham)

Dossier IA80000803 inclus dans Place de l'Hôtel-de-Ville de Ham réalisé en 2003

Fiche

Voir

Dénominations monument
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Ham
Adresse Commune : Ham
Adresse : place de l'Hôtel-de-Ville

En 1872, la municipalité décide le lancement d'une souscription publique, pour l'érection d'un monument à la mémoire du général Maximilien-Sébastien Foy, né à Ham en 1775 et mort à Paris en 1825. La famille du général et l’État participent au financement de la statue, œuvre du sculpteur Ernest Eugène Hiolle (signature), qui l'expose au salon de 1878. Fondue par H. Molz (signature), elle est inaugurée en juillet 1879. Les bas-relief fixés sur le piédestal sont exécutés d'après les originaux de David D'Angers, pour le tombeau du cimetière du Père-Lachaise.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1879, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Hiolle Ernest Eugène,
Ernest Eugène Hiolle (1834 - 1886)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, signature
Auteur : Molz H., fondeur, signature
Auteur de la source figurée : David Pierre, Jean, dit(e) David d'Angers,
Pierre, Jean David , dit(e) David d'Angers (1788 - 1856)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par analyse stylistique

Le monument au Général Foy est composé d'une statue en bronze sur un socle en pierre de taille orné de trois bas-reliefs représentant des scènes de la vie du Général Foy.

Murs calcaire pierre de taille
bronze
Techniques sculpture
Précision représentations

La statue en pied représente le général Foy.

Les bas-reliefs : Les funérailles du général Foy. Le général Foy en Espagne. Le discours du général Foy.

La statue du général Foy, qui s'élève à son emplacement d'origine, sur la place de l'Hôtel de ville de Ham, est l'oeuvre du sculpteur Ernest Eugène Hiolle. Elle est inaugurée en 1879. Les bas-reliefs ornant le piédestal sont des reproductions de ceux qui ont été exécutés par David D'Angers pour le tombeau du général Foy, élevé dans le cimetière du Père-Lachaise à Paris. Figure emblématique de la ville, son nom est donné à une des principales rues de la ville et à de nombreux commerces de la place de l'Hôtel de Ville, la statue n'a pas été détruite lors des bombardements de 1918.

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents figurés
  • Ham. Statue du général Foy, carte postale, début 20e siècle (cool. part.).

Bibliographie
  • Inauguration de la statue du Général Foy à Ham, le 20 juillet 1879. Amiens : Jeuniet, 1879.

  • BOCQUET, E. Guide du touriste à Ham. Ham : Jeuniet-Rasse, 1912.

    p. 41-43.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Bailly Gilles-Henri - Caulliez Stéphanie - Laurent Philippe - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.