Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Moreuil

Dossier IA80000052 réalisé en 1990

Fiche

Œuvres contenues

Appellations de la guerre de 1870-1871, de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945, des guerres aux Colonies
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Trait Vert - Moreuil
Adresse Commune : Moreuil
Adresse : place Norbert-Malterre
Cadastre : parcelle non cadastrée

Après avoir pris connaissance d´une maquette et d´un exposé du sculpteur amiénois Albert Roze, le conseil municipal de Moreuil décida, le 13 avril 1922, de confier à l´artiste la construction du monument aux morts. On subviendrait à la dépense avec les dommages de guerre versés pour l´ancien monument, élevé à la mémoire des morts de 1870. Le 25 août 1922, Albert Roze établit un devis de 40 000 francs, qui comprenait la réalisation d´une stèle en marbre sur un emmarchement en pierre marbrière de Lunel, dont un échantillon avait été montré au comité chargé de l´érection du monument. L´autorisation préfectorale fut délivrée le 14 juin 1923, après l´avis favorable de la commission départementale d´examen des monuments aux morts, le 6 juin 1923. Le monument porte la date 1923. Il fut inauguré le 12 octobre 1924, sous la présidence du général Nollet, ministre de la guerre, M. Cartier étant maire (plaque fixée sur le monument). Le monument fut payé en février 1925, non pas avec les dommages de guerre prévus mais avec un don des communes marraines de Seine-Inférieure.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1923, porte la date, daté par source
Auteur(s) Auteur : Roze Albert,
Albert Roze (1861 - 1952)

Sculpteur.

Directeur de l'école des Beaux-Arts d'Amiens de 1893 à 1925.

Conservateur du musée de Picardie d'Amiens de 1919 à 1945.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source

Le monument présente la forme d´une stèle placée sur un emmarchement à trois degrés et ornée d´une représentation figurée en bas-relief. Au revers figurent la liste des morts de la commune en 1914-1918 et celle des morts du canton en 1870-1871, en Algérie, au Sénégal, au Soudan, au Tonkin, en Tunisie : la mention de la guerre d'Indochine a été rajoutée par la suite. Une petite plaque d´inauguration est fixée à l´une des marches devant le monument. Inscription (au revers de la stèle) : AUX MORTS POUR LA France / CANTON DE MOREUIL / 1870-1871 / VILLE DE MOREUIL / 1914-1918. Inscription concernant l'iconographie (au bas de la stèle) : REPRISE DE LA VILLE DE MOREUIL LE 8 AOUT 1918 / LES TROUPES FRANÇAISES ATTAQUANT AVEC UNE GRANDE BRAVOURE / ONT TRAVERSE L'AVRE ET EN DEPIT DE LA RESISTANCE ENNEMIE ONT ENLEVE / LES DEFENSES ALLEMANDES / COMMUNIQUE DU 8 AOUT 1918. Inscription (plaque d´inauguration) : MONUMENT INAUGURE LE / 12 OCTOBRE 1924 / sous la présidence du général Nollet, ministre de la guerre / Mr CARTIER ETANT MAIRE. Dimension du haut-relief : h = 300 ; la = 210 ; pr = 80.

Murs calcaire
marbre
pierre de taille
Typologies stèle, représentation figurée (bas-relief), Poilu au combat
Techniques sculpture
Précision représentations

Poilu au combat tenant son fusil et une grenade, sur fond de paysage : on distingue le cours de l'Avre. Buste de soldat de 1870 en médaillon, au revers de la stèle.

Mesures h : 400.0
l : 440.0
la : 320.0

Le monument aux morts de Moreuil est l´un des 25 monuments inaugurés en 1924.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 033. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

Documents figurés
  • Monument commémoratif de la ville de Moreuil. Dessin à l'encre aquarellé, avec photographie de l'ébauche du relief sculpté, par Albert Roze [s.d.] (AD Somme ; 99 R_CP_334033/3 ; http : //archives.somme.fr/ark : /58483/a011261413625ritS51).

Bibliographie
  • Le Progrès de la Somme.

    13 octobre 1924.
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE. La Somme à ses enfants. Réd. Dominique GUERRINI, Jean-Etienne GUERRINI. Itinéraire du Patrimoine, 64. Amiens : AGIR- Pic, 1994.

    p. 16.
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.