Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Morlancourt

Dossier IA80000067 réalisé en 1990

Fiche

Appellations de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Santerre Haute-Somme - Braye-sur-Somme
Adresse Commune : Morlancourt
Adresse : place de la Mairie
Cadastre : parcelle non cadastrée

En février 1935, l´architecte amiénois Benjamin Maneval dressa le plan et le devis du monument aux morts de Morlancourt. Il prévoyait une adjudication des travaux qui n´a pas abouti, tous les soumissionnaires ayant demandé un prix supérieur au devis. Un traité de gré à gré fut finalement passé avec le marbrier Timmermann, de Villers-Bretonneux. Le coût du monument fut d´environ 12 000 francs, dont 4 000 payés par la commune et le reste obtenu par une souscription publique organisée par les anciens combattants. Le procès-verbal de réception des travaux fut accepté par le conseil municipal le 25 octobre 1936. Le monument avait déjà été bénit par l´évêque d´Amiens le 16 août 1936. La cérémonie civile d´inauguration eut lieu le 23 août 1936, en présence du sous-préfet de Péronne, ainsi que des auteurs du monument. Le cortège officiel comprenait des groupes allégoriques, représentant entre autres Jeanne d´Arc avec des pages et le général Friant, natif de Morlancourt. Le président des anciens combattants belges d´Albert et l´adjoint au maire de Folkestone assistaient à la cérémonie.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1936, daté par source
Auteur(s) Auteur : Maneval Benjamin, architecte, signature
Auteur : Timmerman Louis,
Louis Timmerman

Entrepreneur de monuments funèbres établi à Villers-Bretonneux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier, signature

Le monument aux morts de Morlancourt se situe sur une place publique. Il présente la forme d´un obélisque surmonté d´un coq. La base du support en béton forme jardinière à plantes. Une plaque commémorant les victimes de la Seconde guerre mondiale est placée au-devant. Inscriptions : MORLANCOURT / A SES MORTS / 1914-1918.

Murs calcaire
ciment
pierre de taille
Typologies obélisque (coq)
Techniques fonderie
sculpture
Précision représentations

Coq gaulois au sommet du monument. Croix de guerre sur la base de la pyramide. Bonnet phrygien sur faisceau aux angles du monument. Guirlandes de roses sur la pyramide.

Mesures h : 600.0
l : 285.0
la : 285.0

Le monument aux morts de Morlancourt est l´un des deux derniers monuments inaugurés en 1936.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 033. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

Documents figurés
  • Projet de monument. Dessin à l'encre aquarellé, par B. Maneval, 18 février 1935 (AD Somme ; 99 R_CP_334033/2 ; http : //archives.somme.fr/ark : /58483/a0112614136251IPm2w).

Bibliographie
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE. La Somme à ses enfants. Réd. Dominique GUERRINI, Jean-Etienne GUERRINI. Itinéraire du Patrimoine, 64. Amiens : AGIR- Pic, 1994.

    p. 8.
  • La Gazette de Péronne.

    27 août 1936.
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.