Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Poix-de-Picardie

Dossier IA80000074 réalisé en 1990

Fiche

Œuvres contenues

Appellations de la guerre de 1870-1871, de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Poix-de-Picardie
Adresse Commune : Poix-de-Picardie
Adresse : place du 11-Novembre
Cadastre : parcelle non cadastrée

En janvier 1920, le conseil municipal désigna un comité pour élever un monument aux morts. Après un premier projet trop ambitieux, l'architecte amiénois Dupont dressa un devis en septembre 1920, pour un monument en pierre de Saint-Maximin coûtant 10 000 francs. Le conseil municipal vota une subvention de 3000 francs le 30 octobre 1920, complétant les 7000 francs de la souscription. Le monument fut élevé par l'entrepreneur amiénois Grujon. En cours d'exécution en septembre, il fut remis à la commune le 2 novembre 1920. Le relief sculpté ornant le monument est une œuvre de Valentin Molliens, son coût fut de 2000 francs.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1920, daté par source
Auteur(s) Auteur : Grujon entreprise de monuments funèbres, dit(e) Grujon et Galland,
entreprise de monuments funèbres Grujon , dit(e) Grujon et Galland

Entreprise de monuments funèbres Grujon et Galland fondée en 1840. Etablie 76 rue Laurendeau, elle est dirigée par E. Grujon, au début du 20e siècle, et devient entreprise Grujon et fils (1937-1938). (AC Amiens 2M 2/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Dupont Emile, dit(e) Dupont-Mallet,
Emile Dupont , dit(e) Dupont-Mallet

entrepreneur.

436 quai de la Somme (1908).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Le monument aux morts de Poix-de-Picardie se situe sur une place publique. La clôture qui isole le monument de l´espace public est formée de grilles. Le monument en calcaire présente la forme d´un obélisque, supporté par une base et un emmarchement. Les noms des morts de la Première Guerre mondiale sont gravés sur les faces latérales de l´obélisque ; ceux des victimes de la Seconde Guerre mondiale (militaires, déportés, civils) sont gravés sur la face postérieure. Une plaque est placée devant le monument. Un bas-relief Inscriptions : LA VILLE DE POIX / A SES ENFANTS / MORTS POUR LA PATRIE. Inscription (face latérale de la base) : 1870-1871 / [...].

Murs calcaire
ciment
pierre de taille
Typologies obélisque, représentation figurée (bas-relief), Jeune homme en deuil
Techniques sculpture
sculpture
Précision représentations

Casque posé sur du laurier au sommet du monument. Guirlande de laurier sur les faces du monument.

Mesures h : 370.0
l : 200.0
la : 200.0

Le monument aux morts de Poix-de-Picardie est l´un des 32 monuments inaugurés en 1920.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 035. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.