Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Roye

Dossier IA80000024 réalisé en 1990
Appellations de la guerre de 1914-1918, de la guerre de 1939-1945
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Trait Vert - Roye
Adresse Commune : Roye
Adresse : place des Combattants
Cadastre : parcelle non cadastrée

La commune comptait 4 515 habitants en 1914, et en perdit 145 pendant la première guerre mondiale. Un comité fut désigné par le conseil municipal le 9 février 1924 pour s´occuper de la construction du monument aux morts. Ce comité était placé sous la présidence de Louis Delle, industriel de Roye, pour recueillir les fonds nécessaires. Il fut dissout en 1928 après avoir totalement liquidé ses fonds. Louis Delle ayant même payé de ses deniers la fin des travaux. Le coût total du monument fut de 80 000 francs, dont 30 000 offerts par la commune en 1924. Le monument fut commandé au sculpteur Jules Déchin, qui réalisa les sculptures. La partie architecturale est, quant à elle, due à l´architecte Rubin et à l´entrepreneur Petit, dont les signatures apparaissent sur le monument. La construction du monument fut autorisée par l´arrêté préfectoral du 26 décembre 1924. L´inauguration eut lieu le 21 juillet 1927, en présence d´Edouard Herriot (inscription portée sur le monument). Un autre monument aux morts fut élevé en 1922 dans le cimetière par les marbriers locaux Henri Massin et Georges Boulogne pour 9 300 francs. C´est un simple obélisque en granit de Belgique orné d´une palme en bronze.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1927, porte la date
Auteur(s) Auteur : Rubin, architecte, signature
Auteur : Petit, entrepreneur, signature

Le monument est placé au centre d´une terrasse à quatre escaliers et plantations. Base à jardinières à plantes. Il présente la forme d´un pilier monumental devant lequel sont placées deux statues (étudiées). Deux bas-reliefs, fixés au pilier, forment l´arrière-plan des statues. Les noms des morts sont gravés sur des tables fixées aux faces latérales du cippe. Inscription : LA VILLE DE ROYE / A SES GLORIEUX ENFANTS. Inscription : CE MONUMENT ELEVE PAR SOUSCRIPTION / A ETE INAUGURE LE 21 JUILLET 1927 / PAR MONSIEUR EDOUARD HERRIOT / MINISTRE DE L´INSTRUCTION PUBLIQUE / MONSIEUR GUSTAVE VAREZ / ETANT MAIRE DE ROYE.

Murs calcaire
pierre de taille
Typologies stèle à double orientation, représentation figurée (statue), allégorie de la ville
Techniques sculpture
sculpture
Précision représentations

Armes de la ville sur le socle du monument.

Mesures h : 500.0
l : 650.0
la : 650.0

Un des monuments les plus remarquables du département. Pierre de Romanèche (Ain). Architecte Grand prix de Rome.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 036. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

Bibliographie
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE. La Somme à ses enfants. Réd. Dominique GUERRINI, Jean-Etienne GUERRINI. Itinéraire du Patrimoine, 64. Amiens : AGIR- Pic, 1994.

    p. 16, 18.
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.