Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de Vignacourt

Dossier IA80000036 réalisé en 1990

Fiche

Œuvres contenues

Appellations de la guerre de 1914-1918
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Picquigny
Adresse Commune : Vignacourt
Adresse : cimetière
Cadastre : parcelle non cadastrée

La commune, qui comptait 2219 habitants en 1914, en perdit 75 pendant la première guerre mondiale. Quelques jours après l´armistice, au cours d´une cérémonie en l´honneur des morts des armées françaises et alliées reposant dans les cimetières de Vignacourt, le maire de la commune promit d´ériger des monuments rappelant leur souvenir. En juin 1920, la municipalité vota un crédit de 6 000 francs pour l´érection du monument aux morts de Vignacourt, confiée au sculpteur Albert Roze. Le coût du monument s´éleva à 22 000 francs dont plus de 14 000 obtenus par souscription publique. Le 9 août 1921, on inaugura en présence de l´auteur ce monument aux morts, ainsi que le monument offert par la commune aux soldats alliés inhumés dans le cimetière britannique. Ce second édicule était aussi une oeuvre d´Albert Roze, représentant un poilu au repos. Une fois le monument aux morts de Vignacourt inauguré, le cortège regagna la mairie en passant sous un arc de triomphe où un jeune poilu montait la garde, aux côtés d´une gracieuse Alsacienne.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1921, daté par source
Auteur(s) Auteur : Roze Albert,
Albert Roze (1861 - 1952)

Sculpteur.

Directeur de l'école des Beaux-Arts d'Amiens de 1893 à 1925.

Conservateur du musée de Picardie d'Amiens de 1919 à 1945.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source

Le monument aux morts de Vignacourt se situe dans le cimetière, dans l´axe d´une allée plantée d´ifs taillés. La clôture qui isole le monument de l´espace public est formée par des grilles. Le monument présente la forme d´un groupe sculpté (étudié) posé sur un piédestal, base et soubassement en maçonnerie de brique. Une plaque en l'honneur des victimes de la guerre de 1939-1945 (militaires, déportés, victimes civiles) et de la guerre d´Algérie avec un décor de chêne, de laurier et de croix de Lorraine en bas-relief a été rajoutée devant le monument. Inscription : HOMMAGE / DE LA COMMUNE DE / VIGNACOURT / A SES ENFANTS / MORTS POUR LA France / 1914-1918. Inscription (plaque) : LES ANCIENS COMBATTANTS / AUX CAMARADES / TOMBES / AU CHAMP D´HONNEUR.

Murs calcaire
brique
pierre de taille
Typologies représentation figurée (groupe sculpté), Veuve et orphelin
Techniques sculpture
Précision représentations

Un casque, une épée et un fusil posés sur des branches de chêne et de laurier en relief sur le socle du monument.

Mesures h : 360.0
l : 165.0
la : 153.0

Le monument aux morts de Vignacourt est l´un des 127 monuments inaugurés en 1921.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série R ; 99 R 334 038. Projets de monuments aux morts de la guerre de 1914-1918.

Bibliographie
  • Le Progrès de la Somme.

    9 août 1921.
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DU PATRIMOINE. La Somme à ses enfants. Réd. Dominique GUERRINI, Jean-Etienne GUERRINI. Itinéraire du Patrimoine, 64. Amiens : AGIR- Pic, 1994.

    p. 22.
(c) Ministère de la culture (c) Ministère de la culture ; (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Guerrini Dominique - Guerrini Jean-Etienne - Förstel Judith - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.