Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monument sépulcral de Louis Jacques Alexandre Cozette

Dossier IA80007174 inclus dans Plaine F réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsLouis Jacques Alexandre Cozette
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationsmonument sépulcral
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , plaine F
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

Il n'existe pas de fiche de concession pour cette sépulture. Le terrain fut cédé gratuitement par la Ville d'Amiens à titre d'hommage public, et après délibération du Conseil municipal du 7 juillet 1874, pour y recevoir les restes mortels de monsieur Louis Jacques Alexandre Cozette.

Le monument porte la signature du marbrier amiénois Coënen.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1874, porte la date
Auteur(s)Auteur : Coënen entreprise de marbrerie et de monuments funèbres
Coënen entreprise de marbrerie et de monuments funèbres

Entreprise de marbrerie et de monuments funèbres dirigée par Bernard Coënen, marbrier Belge né en 1831 et établi à Amiens au milieu du 19e siècle.

Successeur de Deventer, Bernard Coënen est domicilié à Amiens, 47 boulevard du Mail en 1862 (annuaire) et 1872 (recensement de 1872).

53 boulevard du Mail.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier signature
Personnalité : Cozette Louis Jacques Alexandre habitant célèbre attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée et située au carrefour de trois plaines (plaine E, plaine D et plaine F), est délimitée par une grille en fonte ouvragée peinte à portillon antérieur central, agrémentée à chaque angle de porte-couronne mortuaires en crochets et fixée sur une bordure en calcaire. Le sol est recouvert de gravillons. La sépulture contient une stèle architecturée en marbre (ou pierre d'Ecaussine blanche), dont la partie supérieure est circulaire et la partie inférieure est légèrement chantournée.

Inscriptions :

Dates des décès : 1842 ; 1801.

Épitaphe : Mr. Louis Jacques Alexandre / COZETTE / Né à Amiens le 17 août 1766 / décédé le 22 mars 1842 / Fondateur de la Maison de Secours / et de Travail qui porte son nom, / inhumé au cimetière de Querrieux / Translation de ses restes dans le cimetière / de la Madeleine, le 3 juin 1874 / - / Mr. Charles Alexandre COZETTE Père, / décédé à Amiens le 26 janvier 1801.

Inscription (base) : Monument érigé en vertu de la / délibération du Conseil Municipal / du 7 juillet 1874.

Inscription concernant le destinataire : La Ville d'Amiens à Mr. Cozette.

Signature (socle, en haut à droite) : Coënen, marb[ri]er.

Mursmarbre
grès
calcaire
fonte
Typologiesstèle funéraire architecturée
Techniquesfonderie
sculpture
Précision représentations

La partie circulaire de la stèle, surmontée d'une croix en grès vosgien gravée d'une fleur centrale en relief, est sculptée d'un écu en médaillon représentant les armoiries de la Ville d'Amiens (de gueules au lierre d'argent, au chef d'azur semé de fleurs de lis d'or). La partie médiane est ornée d'une belle guirlande de laurier entrelacée de rubans.

Cette sépulture a été cédée gratuitement par la ville d'Amiens, en 1874, à titre d'hommage public à son bienfaiteur Louis Jacques Alexandre Cozette (1766-1842). La concession conserve sa grille en fonte ouvragée à porte-couronne mortuaire et contient une stèle architecturée en marbre, signée par le marbrier amiénois Coënen. Ce monument a été réalisé vers 1874, date de la translation des restes mortels du défunt depuis le cimetière de Querrieux (80), où il fut inhumé en 1842, vers celui de la Madeleine.

Cette concession, située à un carrefour de plaines, peut être admirée de tous et honorée par chaque visiteur. Le monument, orné du blason de la ville d'Amiens, rappelle aux Amiénois un bienfaiteur de leur cité. Peu avant sa mort, Louis Jacques Alexandre Cozette légua 260.000 francs or à la ville pour la fondation et l'établissement d'une maison de secours et de travail pour les individus des deux sexes valides, qui se trouveraient réduits à la mendicité. Une rue de la ville porte également son nom.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Bibliographie
  • GILLMANN, Raymonde. La grande Madeleine d'Amiens. Amiens : éditions Martelle, [1988].

    p. 23.
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.