Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin, usine de petit matériel électrique Blot, usine de construction métallique Matifas, puis usine de serrurerie Debout, usine de serrurerie Sogex, puis usine de matériel d'équipement industriel Picardy Fournil

Dossier IA00076418 réalisé en 1985

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bureau
Appellations usine de petit matériel électrique Blot, usine de construction métallique Matifas, usine de serrurerie Debout, usine de serrurerie Sogex, usine de matériel d'équipement industriel Picardy Fournil
Destinations moulin, usine de construction électrique, usine de petite métallurgie, usine de construction mécanique
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau
Dénominations moulin, usine de construction électrique
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Boves
Hydrographies Noye la
Adresse Commune : Boves
Adresse : 11 rue Alphonse-Tellier
Cadastre : 1810 I 872 à 878 ; 1978 AI 372, 373

Différentes sources conservées aux archives départementales renseignent l´historique de l´édifice, visible sur le cadastre napoléonien.

Les procès-verbaux de vente des saisies révolutionnaires mentionnent l'acquisition du moulin, terre et maison appartenant au Paraclet, au profit de Charles Boulanger, charon. Les états de sections indiquent que le moulin appartient à François Boulanger, qui possède les parcelles 872 à 878.

Les matrices cadastrales mentionnent une maison construite pour M. Serpette, imposée en 1835 (872), contemporaine de l'agrandissement du moulin existant (876).

En 1882, la propriété appartient à Julien Léopold Serpette puis, en 1895, à Léopoldine Serpette qui fait démolir les deux maisons (872 et 873), à l´ouest de la Noye, vers 1897 (date d´imposition), ainsi que le moulin, à l´est de la Noye, dans lequel a été aménagé un logement (875 et 876).

La propriété est alors divisée. A l´ouest de la Noye, la parcelle 872, appartenant au blanchisseur Jean Barbier Bénard, qui possède une maison voisine (881), est revendue au marchand de bois Louis Magnier-Barbier, puis à la Cie des accumulateurs électriques Blot, vers 1898.

Sur cette parcelle, usine, bureaux, bâtiment de formation et fonderie sont imposés comme construction neuve, en 1899. Un atelier et des générateurs sont construits deux ans plus tard ; ils sont déclassés et démolis vers 1906, comme le bâtiment de formation et la fonderie.

La propriété est agrandie d´une bascule (879) et d´une forge (882), imposées comme constructions neuves en 1901, et d´une parcelle bordant la rive ouest de la rue de Cottenchy (E 143) sur laquelle on construit un magasin et on agrandit une maison et un laboratoire, écurie et remise vers 1901 (date d´imposition).

L'usine et ses bureaux (872) semblent avoir été la propriété de M. Brondy-Hupp, qui possède une usine rue Alexandre-Vasseur.

L'établissement d´une fabrique d´accumulateurs électriques est autorisé en 1896 (série 5M). Georges René Blot, ingénieur des arts et manufactures, indique que l´usine transforme du plomb ordinaire en rubans laminés.

Selon le recensement établi en 1987, le moulin est transformé en fabrique d'accumulateurs, dits à navette, par Georges René Blot, en 1896. Sur le même site, l'usine de mobilier métallique Matifas (également établie à Amiens) est signalée en 1922. Après la seconde guerre mondiale, lui succède l'usine de serrurerie Debout (devenue société Sogex), puis l'usine de matériel d'équipement industriel (matériel de boulangerie) Picardie Fournil.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle

L'édifice comprenant atelier de fabrication, bureau et réception est construit en brique et couvert d'ardoises. Ateliers couverts en sheds construits en briques et en parpaings de béton.

Murs brique
parpaing de béton
Toit ardoise, tôle ondulée
Étages 1 étage carré

Ce dossier de repérage du patrimoine industriel établi en 1985 a été mis à jour et enrichi en 2005 dans le cadre de l'inventaire topographique d'Amiens métropole.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Somme. Série 5 M ; 99 M 81746. Etablissements insalubres. Boves.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 131/2. Boves. Etat des sections.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 131/3. Boves. Matrices des propriétés foncières 1827-1882.

  • AD Somme. Série P ; 3 P 131/5. Boves. Matrices des propriétés foncières 1827-1882.

  • AD Somme. Série Q ; 1 Q 44. Ventes saisies révolutionnaires.

Documents figurés
  • Boves. Plan cadastral. Section I (DGI).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Dufournier Benoît
Benoît Dufournier

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.