Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Temple de Contay

Dossier IA80000127 réalisé en 1997

Fiche

Dénominations temple
Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
Adresse Commune : Contay
Adresse : Grande rue
Cadastre : 1935 C 59

On connaît mal les développements pris par la Réforme dans la région, avant la reconnaissance officielle du culte protestant. Certains seigneurs, comme celui de Bertangles, ont parfois fait célébrer le culte dans leur château, et des assemblées de protestants se seraient réunies à Coisy dans les années 1570. A partir du 18e siècle, une communauté protestante est attestée à Contay. Elle devait être assez importante pour que le premier pasteur du département, Laurent Cadoret, s'installât à Contay en 1822. Le temple fut édifié en 1828-1829 (la date 1828 est portée en ancres de fer sur la façade), période à laquelle furent construits de nombreux lieux de culte réformé. Il abrita temporairement l'école protestante en 1867, la commune ayant refusé de louer une maison à cet effet. Dans un triste état en 1869, le temple fut restauré en 1870 par Jules Vérité, menuisier de Contay, sur les plans de l'architecte amiénois Leullier. C'est alors qu'on modifia son accès en construisant le porche sur la grande rue, donnant ainsi au temple l’allure convenable digne d'un culte salarié par l'Etat. L'entrée primitive, très lézardée, fut remplacée par une rosace. Cette transformation explique sans doute la position inhabituelle de la chaire, sur le côté. Par ailleurs, on ajouta une sacristie au nord du temple, pour la réunion du conseil presbytéral.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1828, porte la date
1870, daté par source
Auteur(s) Auteur : Leullier Louis Bernard Honoré,
Louis Bernard Honoré Leullier

Architecte.

1905 : architecte communal, domicilié rue Gaultier-de-Rumilly.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Vérité Jules, menuisier, attribution par source

Le temple est un édifice rectangulaire en briques sur solin de grès, couvert en ardoise et ardoise synthétique. Sa toiture est dissymétrique : une croupe à l'ouest, un toit à longs pans et pignon découvert à l'est. On accède à l'intérieur du temple par un porche néo-classique en pierre, portant l'inscription : A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres (Jean 13 : 35). Au nord se trouve une sacristie en briques, couverte de tuiles, avec une cheminée. L'intérieur du temple, très sobre, ne porte aucun décor.

Murs brique
calcaire
Toit ardoise, matériau synthétique en couverture, tuile
Plans plan rectangulaire symétrique
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
pignon découvert
Techniques sculpture

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général - Förstel Judith - Platerier Sandrine