Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Bouchez-Piat

Dossier IA80004934 inclus dans Plaine P réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Bouchez-Piat
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 172 plaine P
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession est acquise en novembre 1908 par Marie Aimée Blanche Piat veuve Bouchez, commerçante rue Saint-Fuscien.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le caveau est construit en 1909 par le marbrier Marcel Sueur.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1909, daté par source
Auteur(s)Auteur : Sueur marbrerie et entreprise de monuments funèbres , dit(e)
Sueur marbrerie et entreprise de monuments funèbres , dit(e)

Marbrerie et entreprise de monuments funèbres amiénoise dirigée par Marcel Sueur, neveu de Léopold Delalieux, dont il prend la succession.

En 1881, Marcel Sueur (né en 1864 à Auchevillers) et Léopold Sueur (né en 1867 ou 1868) sont ouvriers tailleurs de pierre chez leur oncle (recensement de population), Grande rue Saint-Maurice.

Marcel Sueur-Mallart est établi rue 381-383 Saint-Maurice (recensements de population de 1906 et 1911). Lui succède son fils Robert Sueur (né en 1894), domicilié 381 rue Saint-Maurice, en 1937-1938 (AC Amiens 2M 17/27).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Cette concession adossée au mur d'enceinte du cimetière, contient un tombeau-chapelle en granite gris, dont le chevet à éclairage zénithal recouvert de mosaïque, est occupé par une jardinière à plantes en granite gris et orné d'une statue en marbre. Le parvis, à emmarchement de granite gris et rose, est délimité en façade par une clôture en fonte.

Inscriptions :

Dates des décès (droite) : 1852 ; 1912 ; 1882 ; 1883 ; 1910 ; 1936 ; 1923 ; 1979 ; 1994.

Dates des décès (gauche) : 1908 ; 1918 ; 1924 ; 1957 ; 1979 ; 2002.

Epitaphe (droite) : ici reposent / Henriette REGLEY de 1833 à 1852 / épouse de Hyacinthe CRUCIFIX de 1829 à 1912 / Constance GREGOIRE de 1809 à 1882 / épouse de Henri Thomas REGLEY de 1799 à 1883 / [...].

Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis
Techniquessculpture

Ce tombeau-chapelle en granite a sans doute été réalisé vers 1909, date d'acquisition de la concession et de la construction du caveau par le marbrier Marcel Sueur, confirmée par la calligraphie des inscriptions. Il présente la particularité de contenir une niche à éclairage zénithal, ornée d'une statue en marbre (fig. 2) sur fond de mosaïque. Une jardinière à plantes occupe la base de cette niche. L'édicule, sans doute réalisé sur les plans d'un architecte qui reste à identifier, constitue un exemple précoce de l'emploi du granite. Son style monumental est très représentatif du début du 20e siècle.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/10. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1907-1910).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Schill-Fenninger Hélène - Nicolas Laurent