Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) de la famille Douchet

Dossier IA80005766 inclus dans Plaine G réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Douchet
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 30 plaine G
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en avril 1837, par Louis François Douchet, domicilié à Amiens, Ile Saint-Maurice.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur Dumont, domicilié rue Saint-Maurice, a réalisé des travaux en 1876 (?) et que l'entrepreneur Léopold Delalieux a élevé un monument en 1882.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1876, daté par source
1882, daté par source
Auteur(s)Auteur : Dumont Léon entrepreneur attribution par source
Auteur : Delalieux Léopold
Delalieux Léopold (1836 - )

Marbrier d'origine belge (né en 1836) installé à Amiens au milieu du 19e siècle. Il est installé rue Vascosan en 1872 (recensement de population), puis Grande rue Saint-Maurice en 1881 (recensement de population). Son entreprise est reprise par Marcel Sueur.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par des poteaux antérieurs en pierre de Tournai et par des piquets ouvragés métalliques de chaque côté, reliés par une chaîne en fer et fixés sur un sol rehaussé par rapport au niveau du terrain et recouvert de dalles en pierre de Tournai. Elle contient un tombeau en forme de chapelle de style éclectique construit en granite belge. La couverture, de forme pyramidale à paliers, est également en granite belge. La façade antérieure est rythmée par deux colonnes en granite rose, encadrant une belle porte en fonte. Les murs latéraux et postérieur sont percés d'une fenêtre cintrée ornée d'un vitrail en grisaille. A l'intérieur, le tombeau-chapelle contient un faux autel, probablement en calcaire (inaccessible). Des stèles-épitaphes en marbre sont fixées sur les murs latéraux.

Inscriptions :

Dates des décès (stèles-épitaphes) : [illisible car inaccessible].

Inscription concernant le destinataire (entablement) : Famille Douchet.

Murspierre
granite
fonte
fer
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis enclos ; style éclectique
Techniquesfonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

La toiture du tombeau-chapelle est surmontée d'une croix et la partie supérieure de l'entablement est sculptée d'une frise drapée. Les colonnes sont coiffées de chapiteaux à crochets et le vitrail ornant le mur postérieur présente une croix latine.

Cette concession, qui conserve sa clôture, contient un tombeau en forme de chapelle de style éclectique, construit en granite belge. L'édicule a sans doute été réalisé vers 1882 par l'entrepreneur Léopold Delalieux (autorisation de construction et date de l'une des inhumations) bien qu'il n'en porte pas la signature. La nature des travaux réalisés par l'entrepreneur Dumont en 1876 (autorisations de construction) n'a pas été identifiée.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/4. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1874-1884).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.