Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (chapelle) des familles Bacquart et Rome

Dossier IA80005536 inclus dans Plaine P réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamilles Bacquart et Rome
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 107 plaine P
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en mars 1899, par Edouard, Julien Bacquart, domicilié à Amiens, 75 rue Gauthier-de-Rumilly et Fernand Rome, domicilié à Paris, 83 rue Notre-Dame-des-Champs.

Le tombeau-chapelle porte la signature de l'entrepreneur A. Sallé.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Sallé entreprise de monuments funèbres , dit(e)
Sallé entreprise de monuments funèbres , dit(e)

Entreprise de monuments funèbres, fondée par Achille Eugène Sallé-Joseph, né en 1799 ou 1802, constructeur de monuments funèbres, rue Saint-Maurice (listes électorales de 1843, recensement de 1856). L'annuaire de 1862 situe l'entreprise 137 Grande-rue Saint-Maurice, à côté de l'entreprise Lamolet.

Son fils Eugène Sallé-Barré (né en 1845), tailleur de pierre (1852), lui succède à la direction de l'entreprise avant 1881 (recensements de 1881 et 1906).

Les recensements de 1906-1911 donnent l'entreprise au 403 rue Saint-Maurice. Il y travaille avec Jean-Baptiste Sallé - sculpteur et constructeur de monuments et caveaux funéraires, spécialisés dans la réalisation d'autels pour églises.

Son fils Eugène Achille Désiré Sallé (1873-1905) est sculpteur.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur signature

Cette concession, adossée au second mur d'enceinte, est délimitée par des poteaux antérieurs en bronze reliés par une chaîne et de chaque côté par une balustrade quadrilobée ajourée et rythmée par des poteaux en pierre de Tournai. Le sol est également recouvert de dalles en pierre de Tournai. Elle contient un tombeau en forme de chapelle, de style néogothique en pierre de Tournai. Le monument, précédé d´une sorte de narthex, est fermé par une très belle grille en fer forgé et fonte ajourée, surmontée d´une imposte en vitrail trilobé. La façade principale est agrémentée de deux colonnettes soutenant le fronton et les quatre angles de la toiture sont ornés de pinacles.

A l'intérieur, le sol est constitué de dalles en pierre de Tournai. Les parois latérales sont percées d'un vitrail quadrilobé. Le monument ne contient aucun objet mobilier.

Inscriptions :

Date des décès : (paroi gauche) 1960 ; 1978.

Date des décès : (paroi postérieure) 1899 ; 1924 ; 1938 ; 1950 ; 1964 / 1934 ; 1958 ; 1975 ; 1980.

Date des décès : (paroi gauche) [muet].

Epitaphe : (paroi gauche) "Raymond / BACQUART / conseiller d´Etat honoraire, / membre du Conseil Supérieur / de la magistrature, / Grand officier / de la Légion d´Honneur, / 20 mai 1882 - 22 juillet 1960, / époux de / Lucienne / FRICK-BEMONT".

Epitaphe : (paroi postérieure) "Henri André / BACQUART / chevalier / de la Légion d´Honneur, / ancien président / du tribunal de commerce, / 12 mars 1884 - 18 août 1950".

Epitaphe : (paroi postérieure) "Fernand / ROME / conseiller / à la Cour de cassation, / officier / de la Légion d´Honneur, / 14 avril 1861 - 22 septembre 1934".

Inscription concernant le destinataire : "Familles Bacquart et Rome".

Signature : (base du pilier droit) A. Sallé.

Murspierre
fonte
fer
bronze
Typologiestombeau en forme de chapelle à parvis enclos ; style néogothique
Techniquessculpture
fonderie
Précision représentations

La façade principale est surmontée d'une croix fleuronnée avec une fleur au centre et agrémentée de volutes, de pommes de pin ainsi que d'un décor végétal à la base. Le fronton est gravé d'une étoile à cinq branches en relief. Les colonnettes sont coiffées de chapiteaux feuillagés et les vitraux sont ornés de croix et d'un décor végétal.

Cette concession, délimitée par des poteaux antérieurs en bronze et par une balustrade latérale quadrilobée ajourée en pierre de Tournai, contient un tombeau en forme de chapelle, de style néogothique en pierre de Tournai, signé A. Sallé, sans doute réalisé vers 1899 (date d'acquisition de la concession, de la première inhumation et période d'activité de l'entrepreneur). Il se signale par la qualité du décor sculpté, des vitraux et de la porte.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.