Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tombeau (cippe) de Charles Frédéric Boistel-Duroyer, ancien maire d'Amiens [concession Boistel-Duroyer]

Dossier IA80005039 inclus dans Plaine E réalisé en 2006

Fiche

  • Cippe.
    Cippe.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • clôture

Dossiers de synthèse

Appellations Boistel-Duroyer
Parties constituantes non étudiées clôture
Dénominations tombeau
Aire d'étude et canton Grand Amiénois
Adresse Commune : Amiens
Adresse : rue Saint-Maurice , 156 plaine E Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en mars 1828, par Jean-Baptiste, Emmanuel et Charles Frédéric Boistel-Duroyer, domiciliés à Amiens, rue de Noyon.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le monument est construit en 1827.

La sépulture est décrite par S. Comte (1847), qui mentionne "un simple piédestal supporté par un socle et surmonté d'un chapiteau dans le goût égyptien" (cf. annexe).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1827, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Duroyer Charles Frédéric, habitant célèbre, attribution par source

Cette concession, adossée à l'intérieur du premier mur d'enceinte, est délimitée par une grille en fer forgé, dont il ne subsiste que le portillon central, initialement orné d'une croix (actuellement déposée au pied du monument). Les parties latérales s'appuient sur les clôtures des concessions voisines. La concession comprend un cippe couronné à acrotères, en marbre, orné de tables, également en marbre, sur ses faces principale et latérales (fig. 2).

Inscriptions :

Date du décès (face latérale gauche) : 1826. Date du décès (face principale) : 1881.

Épitaphe (face principale) : + / Ci-gît / Charles Frédéric / BOISTEL D'WELLES DUROYER/ chevalier de la Légion d'Honneur / ancien cantinier d'artillerie / de 1830 à 1848. / Il fut / colonel de la Garde Nationale / maire d'Amiens / membre, secrétaire et président / du Conseil Général de la Somme / secrétaire perpétuel de l'académie d'Amiens / né le 1er juillet 1790 / décédé le 14 janvier 1881.

Inscriptions grecque et latine au bas de la table.

Murs marbre
calcaire
fer
Typologies cippe
États conservations mauvais état, envahi par la végétation
Techniques ferronnerie
sculpture
Précision représentations

Le portillon de la grille était surmonté d'une croix.

Ce cippe en calcaire, qui présente un couronnement à acrotères a vraisemblablement été réalisé en 1827 (autorisation de construction). C'est l'un des plus anciens monuments conservés dans le cimetière de la Madeleine. Bien que postérieure à l'exécution du monument, l'épitaphe de Charles Frédéric Boistel D'Welles Duroyer (1790-1881), ancien maire d'Amiens, est placée sur la face principale du monument, dont il est le commanditaire. On signalera la présence des inscriptions grecque et latine.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH, 1986/06/25

Annexes

  • Extrait de : Promemades au cimetière de la Madeleine

    "La sépulture qui suit immédiatement la précédente est celle de la famille DUROYER, dont le fils est maire de la ville d'Amiens. On y remarque un simple piédestal supporté par un socle et surmonté d'un chapiteau dans le goût égyptien, à oreillons sculptés, le tout en pierre de Senlis.

    On y lit l'inscription suivante, qui est celle de la mère de M. DUROYER : "Ci-gît / Marie-Thérèse-Louise- / Charlotte DINCOURT / Veuve de J.-B. BOISTEL / DUROYER / Décédée le 22 avril 1826 / Âgée de 75 ans."

    Stéphane C[omte], 1847, p. 117.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/1. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1807-1828).

Bibliographie
  • C[OMTE], Stéphane. Promenades au cimetière de la Madeleine, précédées d'un précis historique sur l'origine de cet établissement, sa première destination, et les diverses transformations qu'il a subies depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Amiens : Imp. Duval et Herment, 1847.

    p. 117
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Isabelle Barbedor

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.