Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (dalle funéraire) d'Angélique Melin (ancien enclos funéraire Barbier)

Dossier IA80006912 inclus dans Plaine F réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsBarbier
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationsenclos funéraire
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 82 plaine F
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en avril 1828, par Jean-Baptiste Grégoire Barbier, domicilié à Amiens, rue de Bourbon. La mémoire de Charles-Pierre-François Letetu, gendre du concessionnaire, est évoquée par S. Comte en 1847 (cf. annexe).

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : milieu 19e siècle , (détruit)

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par un petit mur-bahut en briques appareillées de pierre de taille, initialement surmonté d'une grille - dont les vestiges sont déposés au sol et recouvert par la végétation - et s'appuie à gauche sur la clôture de la concession voisine. La sépulture contient vraisemblablement trois monuments. A gauche, se trouve une dalle funéraire en calcaire, dont la partie supérieure est en anse de panier, qui est posée horizontalement sur un soubassement en grès (difficile à lire et en assez mauvais état). Au fond, recouverts par la végétation, subsistent les vestiges d'une stèle cintrée en calcaire (illisible) ainsi que ceux d'une stèle à fronton (?) et corniche moulurée, également en calcaire, qui est déposée en de nombreux fragments.

Inscriptions :

Date du décès (dalle funéraire) : 1815

Epitaphe (dalle funéraire) : D.O.M / Ici repose le corps de Dame / Angélique Louise MELIN / décédée le 28 juin 1815 / âgée de 35 ans et 3 mois / épouse de Mr. BARBIER / docteur en médecine.

Murscalcaire
grès
brique
fonte
fer
Typologiescomposition hétérogène ; dalle funéraire ; stèle funéraire cintrée ; stèle funéraire architecturée (fronton)
État de conservationmauvais état, envahi par la végétation

Cette concession, acquise en 1828, ne conserve que très partiellement sa clôture et contient trois monuments, en très mauvais état. La plus ancien est une dalle funéraire en calcaire, posée vers 1815 (date de la première inhumation) pour l'épouse du docteur Jean-Baptiste Barbier. La stèle cintrée en calcaire, subsistant à l'état de vestiges, a sans doute été réalisée au milieu du 19e siècle (analyse stylistique) et la stèle à fronton également en calcaire, déposée au sol en de nombreux fragments, a peut-être été réalisée vers 1866 (date de la dernière inhumation).

La famille Barbier-Letêtu est mentionnée par le commissaire Stéphane Comte lors de son inventaire en 1847.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Annexes

  • Extrait de : Promemades au cimetière de la Madeleine [Angelique Melin]

    "M. Charles-Pierre-François LETETU, docteur en médecine, décédé le 23 août 1840, âgé de 49 ans, est inhumé à la suite de la sépulture précédente ; il possédait des talents d´un ordre élevé, et la science a fait en lui une grande perte. Il avait épousé Melle BARBIER, dont le père s´est fait une réputation méritée et durable dans la carrière médicale."

    Stéphane C[omte], 1847, p. 78.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Bibliographie
  • C[OMTE], Stéphane. Promenades au cimetière de la Madeleine, précédées d'un précis historique sur l'origine de cet établissement, sa première destination, et les diverses transformations qu'il a subies depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Amiens : Imp. Duval et Herment, 1847.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.