Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de Joseph Prudhomme (enclos funéraire Prudhomme et Lucas-Herbet)

Dossier IA80005763 inclus dans Plaine G réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsPrudhomme et Lucas-Herbet
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationsenclos funéraire
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 26 plaine G
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en février 1837, par Aglaé Joséphine et Jeanne Clarisse Prudhomme, domiciliées à Amiens, rue Saint-Leu et par Marie Catherine Émilie Herbet veuve Lucas, domiciliée à Amiens, au Palais épiscopal.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé à portillon antérieur droit (disparu), maintenue par des poteaux antérieurs en pierre de Tournai, fixés sur une pierre de seuil également en pierre de Tournai. Elle contient deux monuments. A gauche, une stèle néogothique en pierre de Tournai, agrémentée d'une table centrale en marbre blanc et à droite, une stèle cintrée en calcaire. Inscriptions : Dates des décès (stèle cintrée) : 1836 ; 1873 Dates des décès (stèle) : 1876 ; 1877 ; 1913 ; 1934 ; 1954 ; 1973 ; 1976 / (fronton) 1860 Épitaphe (stèle cintrée) : Ici repose le corps / de Mr Joseph / PRUDHOMME / Gérant des Dépôts des cotonistries / de Renancourt et des papiers de Prouzel / décédé le 1er décembre 1836 / âgé de 75 ans Épitaphe (stèle) : Jean Charles DESCHAMPS / Comm[andan]t d'Inf[anteri]e / 1857-1934 Épitaphe (stèle, fronton) : A la mémoire / d'un Bon Fils / François VARE / Capitaine au 16e de ligne / Mort à Gravelotte le 16 avril 1860 / à l'âge de 44 ans.

Murscalcaire
marbre
pierre
fonte
fer
Typologiescomposition homogène ordonnée (juxtaposition) ; stèle funéraire cintrée ; stèle funéraire ; style néogothique
État de conservationmauvais état, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

La grille est ornée de fleurons et de pots-à-feu, ainsi que d'une croix antérieure centrale à volutes feuillagées. La partie supérieure de la stèle cintrée, surmontée d'une croix, est sculptée d'un médaillon circulaire représentant une lampe sépulcrale fumante. La stèle néogothique est surmontée d'une croix fleuronnée.

Cette concession conserve sa clôture d'origine et contient deux monuments. Le plus ancien est la stèle en calcaire de Joseph Prudhomme, gérants des dépôts de cotonneries de Renancourt et de papiers de Prouzel, sans doute réalisée vers 1836 (date du décès) ou 1837 (date d´acquisition de la concession). La stèle en pierre de Tournai, au fond de la concession, a probablement été élevée vers 1876 (date de la première inhumation mentionnée).

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.