Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) de la famille Darras-Villomont

Dossier IA80006123 inclus dans Plaine H réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsfamille Darras-Villomont
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 96 plaine H
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en décembre 1843, par Charles Médard Darras, fabricant de velours, domicilié à Amiens, 17 rue Basse-Saint-Martin.

La sépulture Darras-Villomont est décrite par S. Comte (1847), qui signale la présence d'un monument "de forme moderne et fort simple", attribué à l'entrepreneur Brare-Saineville (cf. annexe).

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Brare-Sainneville
Brare-Sainneville

Entrepreneur actif à Amiens au milieu du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé à barreaux croisés et à portillon antérieur central (disparu), fixée sur une pierre de seuil en granito (remaniement). Elle contient une stèle à entablement et fronton triangulaire en calcaire, reposant sur un soubassement en granito et agrémentée de trois tables en marbre. Trois tablettes en marbre sont également fixées au niveau de la base.

Inscriptions :

Dates des décès : 1843 ; 1866 ; 1937 / 1866 ; 1866 ; 1905 / 1887 ; 1880 ; 1904 / (base) 1890 / 1895 / 1895 ; 1907.

Épitaphe (base) : François Georges / PHILIPPOT / officier de la Légion d'Honneur / décédé à Eu / le 2 juillet 1890 / à l'âge de 59 ans / - / Le Docteur / Charles MARCHANT / Médecin Major de 1ère Classe / 1844-1895.

Inscription concernant le destinataire : Famille Darras-Villomont.

Murscalcaire
fonte
fer
Typologiesstèle funéraire architecturée (entablement et fronton)
Techniquesfonderie
ferronnerie
Précision représentations

La grille est ornée de pots-à-feu et les barreaux croisés sont agrémentés d'une fleur centrale.

Un Christ en croix est déposé au centre de la concession.

Cette concession, qui conserve sa clôture d'origine, a fait l'objet de quelques transformations. Elle contient une stèle à entablement et fronton triangulaire en calcaire, sans doute réalisée en 1843, date du décès du fabricant Joseph Villomont. Le monument funéraire est décrit par S. Comte (1847), qui en attribue l'exécution à l'entrepreneur Brare-Saineville.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Annexes

  • Extrait de : Promenades au cimetière de la Madeleine [Darras-Villomont]

    "Nous visitons, tout à côté, la sépulture de la famille DARRAS-VILLOMONT. Le monument est de forme moderne et fort simple, il est surmonté d'une croix. Le nom de la famille est gravé en relief sur la frise et dans le tympan du fronton. M. Joseph VILLOMONT, ancien fabricant, décédé le 20 novembre 1843, âgé de 77 ans, y est inhumé. La construction du monument a été exécutée par M. Brare-Saineville."

    Stéphane C[omte], 1847, p. 145.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Bibliographie
  • C[OMTE], Stéphane. Promenades au cimetière de la Madeleine, précédées d'un précis historique sur l'origine de cet établissement, sa première destination, et les diverses transformations qu'il a subies depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Amiens : Imp. Duval et Herment, 1847.

    p. 145
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.