Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau (stèle funéraire) Vasseur / Derivière-Chatelain et Chevalier (ancien enclos funéraire)

Dossier IA80006882 inclus dans Plaine F réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsVasseur / Derivière-Chatelain et Chevalier
Parties constituantes non étudiéesclôture
Dénominationsenclos funéraire
Aire d'étude et cantonGrand Amiénois
AdresseCommune : Amiens
Adresse : rue, Saint-Maurice , 63 et 63bis plaine F
Cimetière de la Madeleine
Cadastre : non cadastré

D'après le registre communal, la concession n°63 fut acquise en juin 1832, par Pierre Nicolas Vasseur, domicilié à Amiens, rue du Loup. La concession n°63 bis fut acquise en février 1860, par François Isidore Derivière-Chatelain, domicilié à Amiens, 63 boulevard de l'Est.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le marbrier A. Dutry a exécuté le monument funéraire - une stèle à croix - ainsi que les accessoires funéraires en 1876 et que des travaux ont été réalisés en 1882.

La stèle néogothique porte la signature calligraphiée du marbrier amiénois Dutry.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle, 4e quart 19e siècle
Dates1876, daté par source
1882, daté par source
Auteur(s)Auteur : Dutry entreprise de marbrerie et monuments funèbres
Dutry entreprise de marbrerie et monuments funèbres

Entreprise de marbrerie fondée par Alexandre Dutry, dit Dutry père, né en 1804.

Alexandre Dutry est installé à Amiens, 4 esplanade de Longueville (recensement 1856), puis 65 boulevard du Mail (annuaire 1862), puis 71 boulevard du Mail.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier attribution par source

Cette concession, en bordure d'allée et regroupant deux terrains, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé à barreaux croisés, présentant deux portillons (l'un antérieur, l'autre postérieur) et fixée sur une bordure en calcaire (partie antérieure, n°63) et un sol rehaussée en pierre de Tournai avec un soubassement en briques (partie postérieure, n°63 bis). La sépulture contient deux monuments. Dans la partie antérieure s'élève une stèle néogothique de forme ogivale en marbre blanc, fixée sur un socle en pierre de Tournai et dans la partie postérieure (n°63 bis) se trouvent les vestiges d'une stèle à croix monumentale en pierre de Tournai, déposée en plusieurs fragments et recouverte par la végétation (lierre).

Inscriptions :

Dates des décès (stèle néogothique) : 1850 ; 1832 / (base) 1854 ; 1846 ; 1842.

Épitaphe (stèle néogothique, calligraphié) : Ici / reposent / les corps de / Mr. Pierre Nicolas / VASSEUR / ancien farinier / décédé le 6 avril 1850 / âgé de 83 ans / [...].

Signature (stèle néogothique, base, en haut à droite, calligraphié) : Dutry, marbrier à Amiens.

Mursmarbre
calcaire
pierre
brique
fonte
fer
Typologiescomposition hétérogène ; stèle funéraire monumentale à croix ; stèle funéraire ogivale ; style néogothique
État de conservationmauvais état, envahi par la végétation
Techniquesfonderie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

Les barreaux croisés de la grille, surmontée de sphères en fonte, sont ornés de médaillons centraux.

La stèle néogothique, surmontée d'une croix fleuronnée, est sculptée d'une couronne de feuilles de chêne, de fleurs de pavot et de pensée, entrelacée de rubans.

La croix de la stèle à croix monumentale est fleuronnée.

Cette concession, regroupant deux terrains acquis en 1832 (n°63) et en 1860 (n°63 bis), conserve sa clôture en fonte et fer forgé et contient deux monuments. La stèle néogothique en marbre blanc est signée par le marbrier amiénois Dutry et a probablement été élevée vers 1850, date du décès du farinier Pierre Nicolas Vasseur. La stèle à croix monumentale en pierre de Tournai, subsistant à l'état de vestiges, et les accessoires funéraires ont été réalisés vers 1876 (date de deux inhumations et autorisations de construction) par le marbrier A. Dutry (autorisations de construction).

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
Protectionsinscrit MH, 1986/06/25

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/4. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1874-1884).

(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général ; (c) Ville d'Amiens - Vincent Caroline - Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.