Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 16 sur 16 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Anciens moulins de Saint-Maurice, puis usine de teinturerie Bonvallet, devenue coopérative agricole Réveil de Picardie (détruite)
    Anciens moulins de Saint-Maurice, puis usine de teinturerie Bonvallet, devenue coopérative agricole Réveil de Picardie (détruite) Amiens - faubourg Saint-Maurice - quai de la Somme - en ville - Cadastre : 1854 F 87 à 98, 140 à 171 1984 MO 17, 18, 49
    Historique :
    archives départementales (série G) indiquent que les moulins de Saint-Maurice sont attestés au 13e siècle Saint-Maurice. Au milieu du 15e siècle, on signale à Saint-Maurice un moulin à waide (1430), un moulin à d'un bail à loyer d'un terrain sis à Saint-Maurice. Mais il a encore besoin d'un terrain voisin
    Observation :
    développement de l'activité de teinturerie dans le faubourg de Saint-Maurice. Ce dossier de recensement du
    Référence documentaire :
    Plan du terrain de la manufacture d'étoffes Bonvallet située dans le faubourg Saint-Maurice Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme Section F, dite de Saint-Maurice, 16e feuille, dessin par Leblanc géomètre, 1852 (DGI). AD Somme. Série G ; G 1491. Saint-Maurice. Rivière et pêche (1612-1697). AD Somme. Série G ; G 1494. Saint-Maurice. Moulin (1271-1722).
    Localisation :
    Amiens - faubourg Saint-Maurice - quai de la Somme - en ville - Cadastre : 1854 F 87 à 98, 140 à
    Titre courant :
    Anciens moulins de Saint-Maurice, puis usine de teinturerie Bonvallet, devenue coopérative agricole
    Appellations :
    Moulins de Saint-Maurice
    Illustration :
    Plan du terrain de la manufacture d'étoffes Bonvallet située dans le faubourg Saint-Maurice
  • Eglise paroissiale et ancien cimetière (détruit) Notre-Dame-de-l'Assomption d'Assevillers
    Eglise paroissiale et ancien cimetière (détruit) Notre-Dame-de-l'Assomption d'Assevillers Assevillers - 1 rue d'Hesbécourt - en village - Cadastre : 1812 A 218, 219 2002 AB 21
    Historique :
    attribuée à l'entreprise générale Maurice Péchin, de Curchy (procès verbal d'adjudication janvier 1928). La
    Auteur :
    [entrepreneur] Péchin Maurice
  • L'ancienne collégiale royale, puis église paroissiale, actuellement basilique Saint-Quentin
    L'ancienne collégiale royale, puis église paroissiale, actuellement basilique Saint-Quentin Saint-Quentin - place de la Basilique - en ville
    Historique :
    ´achèvement de l´entreprise, sous la responsabilité de l´architecte en chef Maurice Berry, occupe les années
    Auteur :
    [architecte] Berry Maurice
  • Cimetière de Vers-sur-Selles
    Cimetière de Vers-sur-Selles Vers-sur-Selles - en village
    Auteur :
    [entrepreneur] Lamolet - St-Maurice entreprise de monuments funèbres
  • Ancienne maladrerie puis cimetière communal d'Amiens, dit cimetière de la Madeleine
    Ancienne maladrerie puis cimetière communal d'Amiens, dit cimetière de la Madeleine Amiens - rue Saint-Maurice - en ville - Cadastre : 1813 F 187 à 188bis 2003 IZ 37, 39
    Historique :
    Madeleine ou la Maladrerie, situé sur le pendant d'un coteau entre Saint-Maurice et Longpré-les-Amiens
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section G, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme Section F, dite de Saint-Maurice, 10e feuille, dessin par Leblanc géomètre, 1852 (DGI).
    Description :
    de murs de briques. En bordure de la rue Saint-Maurice, le mur bahut est surmonté d'une grille. Un
    Localisation :
    Amiens - rue Saint-Maurice - en ville - Cadastre : 1813 F 187 à 188bis 2003 IZ 37, 39
    Annexe :
    de la Somme, et en traversant le marais de Saint-Maurice. Le bas du cimetière est loin de faire
    Illustration :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, 1852 (DGI). IVR22_20038000152XA
  • Les églises, les chapelles et les oratoires (Amiens métropole)
    Les églises, les chapelles et les oratoires (Amiens métropole)
    Référence documentaire :
    p. 34-35 CRAMPON, Maurice. Le canton de Boves. CNDP, 1980.
    Annexe :
    de la rivière Amiens, Montières : 475 m de la rivière Amiens, Saint-Maurice : 250 m de la rivière bordure d´une voie primaire (voie romaine) Amiens, Saint-Maurice [site de vallée humide] : en bordure d paroisses dans le diocèse d´Amiens, dont 72 dans l´archidiaconné d´Amiens] Saint-Maurice : Amiens (faubourg Saint-Maurice) [5 paroisses dans le diocèse d´Amiens, seule dans l´archidiaconné d´Amiens] Saint-Médard (728), Petit-Saint-Jean (745), Saint-Pierre (1899), Longpré (595), Saint-Maurice (2168) et Montières / 11 l. Églises du 19e siècle Amiens Sainte-Anne (3 vaisseaux) : Saint-Maurice (3 vaisseaux) : 28 L
    Texte libre :
    carolingienne. C´est peut-être le cas de l´ancienne abbaye du faubourg Saint-Maurice, à Amiens, sur un site -Maurice, de Saint-Pierre, de Saint-Leu (ancien prieuré Saint-Lambert) et de Saint-Denis, toutes quatre vraisemblablement détruit partiellement les églises rurales proches de la ville close (Saint-Pierre, Saint-Maurice , à Amiens, Saint-Jacques (1837) et Saint-Maurice (1838), à Camon (agrandie en 1836), à Allonville diocésains : Auguste Cheussey (Sainte-Anne, Saint-Jacques, Saint-Firmin et Saint-Maurice à Amiens), Céleste secondaire à Amiens (Sainte-Anne, Saint-Maurice), généralement en parcelle-îlot avec place-parvis (Saint -Anne d´Amiens) mais parfois aussi profond que la nef (Saint-Léger de Longpré, Saint-Maurice, Saleux , Saint-Maurice, Saint-Roch, Sacré-Coeur, Sainte-Jeanne-d´Arc), à chapelles rayonnantes (Sainte-Anne). Les
    Illustration :
    Amiens. Eglise paroissiale Saint-Maurice (François Auguste Cheussey architecte
  • Église paroissiale et cimetière (étudié) Saint-Remi et Saint-Hildevert de Vers-sur-Selles
    Église paroissiale et cimetière (étudié) Saint-Remi et Saint-Hildevert de Vers-sur-Selles Vers-sur-Selles - en village - Cadastre : 1827 E 405, 406
    Référence documentaire :
    p. 121-122 CRAMPON, Maurice. Le canton de Boves. CNDP, 1980.
  • Les cimetières des communes étudiées de la communauté d'agglomération d'Amiens métropole
    Les cimetières des communes étudiées de la communauté d'agglomération d'Amiens métropole
    Référence documentaire :
    Amiens. Plan cadastral. Section F, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme Amiens. Plan cadastral. Section G, dite de Saint-Maurice, dessin, Grevin géomètre, 1813 (AD Somme
    Annexe :
    , St-Firmin-à-la-Porte, St-Jacques, St-Sulpice, St-Pierre, St-Honoré, St-Maurice, l’Hôtel-Dieu et romaine autour de l'église rectangulaire 1000 m2 Amiens EP Saint-Maurice [ancien prieuré] faubourg autour
    Texte libre :
    Saint-Maurice, ou encore à Dury, où le cimetière subsiste à son emplacement d'origine malgré le , Saint-Maurice) et de l’ancienne église Saint-Jacques, reconstruite à la fin du 15e siècle, dont le existe cinq cimetières dans les paroisses des faubourgs (Saint-Pierre et Saint-Maurice) et de la banlieue régulier au sud de la nef), Saint-Maurice (plan triangulaire), Saint-Pierre (plan régulier à l’ouest de la , St-Jacques, St-Sulpice, St-Pierre, St-Honoré, St-Maurice, l’Hôtel-Dieu et l’hôpital général ; qu’ils cimetières subsistant dans les faubourgs (Saint-Pierre, qui sert aux habitants de Rivery, Saint-Maurice ; 2V 45). Les cimetières des faubourgs sont fermés en 1818 (Saint-Pierre, Saint-Maurice, Saint-Roch
    Illustration :
    Amiens (faubourgs). Le cimetière de l'ancienne église Saint-Maurice, sur le cadastre de 1813 (AD
  • L'architecture religieuse et hospitalière de la commune de Noyon
    L'architecture religieuse et hospitalière de la commune de Noyon Noyon
    Annexe :
    Ancienne église et cimetière Saint-Maurice Selon Ponthieux (1912), l´abbaye, mentionnée en 842
    Texte libre :
    -Maurice (cf. annexe 6) et Saint-Eloi ont totalement disparu et ne sont connues que par des sources chapitre avait établi un hôpital, dit de Saint-Maurice, dans les dépendances de l´abbaye du même nom, qui , vers 1250, l´hôpital Saint-Jacques fusionna au 15e siècle avec l´hôpital Saint-Maurice et prit le nom
  • Église paroissiale Saint-Médard de Blangy-Tronville
    Église paroissiale Saint-Médard de Blangy-Tronville Blangy-Tronville - en village - Cadastre : 1809 A 379 2002 AE 63
    Historique :
    1170 par une bulle papale qui confirme la cathédrale dans la possession de l'autel. Maurice Crampon
    Référence documentaire :
    p. 35 CRAMPON, Maurice. Le canton de Boves. CNDP, 1980.
  • Ancien hôtel-Dieu de Noyon, puis hospice d'augustines
    Ancien hôtel-Dieu de Noyon, puis hospice d'augustines Noyon - rue de l' Hôtel-Dieu - en ville - Cadastre : 1831 H 58 à 61 1974 AM 285
    Référence documentaire :
    ledit hôpital et l'église paroissiale Saint-Maurice et celle vis à vis de l'église, dessin, 1773 (AD
  • Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Nicolas, actuel cimetière communal de Boves
    Ancienne église paroissiale et cimetière Saint-Nicolas, actuel cimetière communal de Boves Boves - avenue Général-Leclerc - en village - Cadastre : 1805 2003 AH 112 à 115
    Historique :
    , est acquis en 1884. Travaux historiques : Selon Maurice Crampon (1980), l'église Saint-Nicolas, très
    Référence documentaire :
    p. 28-29 CRAMPON, Maurice. Le canton de Boves. CNDP, 1980.
  • Ancienne église paroissiale Saint-Fuscien de Saleux (détruite)
    Ancienne église paroissiale Saint-Fuscien de Saleux (détruite) Saleux - en village - Cadastre : 1809 D1 130
    Historique :
    par Oscar Cosserat. Travaux historiques : Selon Maurice Crampon (1980), un culte à saint Blaise
  • Ancien cimetière Saint-Denis d'Amiens, devenu place Saint-Denis et jardin public dit square Saint-Denis, puis place et square René-Goblet
    Ancien cimetière Saint-Denis d'Amiens, devenu place Saint-Denis et jardin public dit square Saint-Denis, puis place et square René-Goblet Amiens - place René-Goblet - en ville - Cadastre : 1813 NN 839 à 843
    Texte libre :
    occidental de la rue de Noyon (1548) était orné de sculptures exécutées par Maurice Hac. Une croix
  • Anciens moulins et lotissement des Poulies, puis filature Thuillier-Lequien, devenue minoterie Clovis Chivot puis Grands Moulins de Picardie
    Anciens moulins et lotissement des Poulies, puis filature Thuillier-Lequien, devenue minoterie Clovis Chivot puis Grands Moulins de Picardie Amiens - Ville Basse - 131 rue Saint-Leu - en ville - Cadastre : 1812 LL 139 et 159 1985 XC 14, 18, 46, 51 à 53
    Historique :
    Saint-Maurice, du Petit Saint-Jean, de Lomprez-les- Corps-Saints, du Pont-de-Remy et autres lieux » (fig
  • L'architecture funéraire dans les communes étudiées d'Amiens métropole
    L'architecture funéraire dans les communes étudiées d'Amiens métropole
    Texte libre :
    Saint-Maurice, crée une entreprise de monuments funèbres qui devient une des plus importantes de la
1