Dossier d’œuvre architecture IA02002825 | Réalisé par
  • patrimoine industriel, la communauté d'agglomération de Saint-Quentin
Cité ouvrière de la Cotonnière de Saint-Quentin
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Saint-Quentinois - Saint-Quentin
  • Commune Saint-Quentin
  • Lieu-dit Remicourt
  • Adresse 35 à 67 boulevard Jean-Bouin
  • Cadastre 2004 AY 452, 453, 454, 455, 456, 457, 458, 459, 460, 461, 462, 463, 464, 465, 466, 467, 468, 469, 470, 471, 472, 473, 474, 475, 476, 477, 478
  • Dénominations
    cité ouvrière
  • Appellations
    Cotonnière de Saint-Quentin
  • Parties constituantes non étudiées
    rue

En 1922, la société textile La Cotonnière de Saint-Quentin fait édifier cette cité, composée de 25 logements ouvriers. Cette réalisation fait suite à un premier projet conçu deux ans plus tôt, la Cité Dachery, dont la construction, jamais réalisée, était envisagée à quelques centaines de mètres, au début de l'actuel boulevard du Général-de-Gaulle (alors boulevard du Huit-Octobre Prolongé). La cité ouvrière, finalement construite en 1922, se situe à environ 300 mètres de l'une des usines de la Cotonnière de Saint-Quentin, l'ancien tissage de guipure Trocmé (rues Quentin-Barré et Jacquard). Les plans sont dressés par les architectes parisiens et cannois Jean-Bernard Charavel, Robert Enault et Marcel Melendès. Ces trois architectes sont alors associés au sein d'un cabinet implanté à Saint-Quentin au lendemain de la Première Guerre mondiale. Ils réaliseront entre autre la reconstruction des édifices publiques et des églises des communes voisines de Roupy et Jussy.

Les logements de cette petite cité ont été acquis par leurs habitants, probablement avant la dissolution de la Cotonnière de Saint-Quentin, en 1962.

Ces vingt-cinq logements se répartissent en cinq groupes de huit et trois logements, de six types différents, appelés types A, B, C, D, E, E'. Deux groupes juxtaposent chacun huit logements de types B, C et D, en bordure du boulevard, accolés suivant le rythme D-B-B-C-C-B-B-D, avec substitution d'un type D par l 'unique logement de type A, pour répondre au mieux aux contraintes du parcellaire (parcelle trapézoïdale et mitoyenneté). Le centre de la composition est formée de deux logements de types C, encadrés de part et d'autre par deux types B, faisant saillie, avec lucarne-pignon en façade antérieure. Enfin, ces groupes sont cantonnés à chaque extrémité de logements d'angle de type D (et un type A). Trois groupes sont implantés à l'arrière des précédents, perpendiculairement au boulevard, et desservis par deux impasses. Ces groupes sont composés de trois logements chacun, de types E et E', suivant le rythme E'-E-E'. Tous ses logements, de surfaces sensiblement égales, se composent de quatre pièces habitables, réparties sur deux niveaux (un étage carré), auxquelles il faut ajouter une cave, et initialement, implantés dans la cour, les toilettes, une buanderie et des clapiers. Ces bâtiments sont construits en brique au rez-de-chaussée et avec un matériau enduit à l'étage (probablement des parpaings de résidus industriels en gros oeuvre). Ils sont couverts de toits à longs pans, avec croupes pour les deux groupes en bordure de boulevard. Les matériaux des toitures sont variables, suivant les campagnes de restauration : matériau de synthèse (imitation d'ardoise), fibro-ciment et peut-être en ardoise pour certains logements.

  • Murs
    • brique
    • résidu industriel en gros oeuvre
    • enduit partiel
  • Toits
    matériau synthétique en couverture, ciment en couverture, ardoise
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • croupe
  • Typologies
    dispositif mitoyen sur rue ; 25 logements de plusieurs types ; pignon sur rue et demi croupe
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. 275-1 - Général-de-Gaulle (boulevard du) . Casier sanitaire - La Cotonnière de Saint-Quentin - 1922-1923.

Documents figurés

  • La Cotonnière de Saint-Quentin - Projet n° 2 - Plans - Plan d'ensemble. Tirage de plan, 134 x 71 cm, 1 : 100, 3-07-1922, par Charavel Jean-Bernard (architecte), Enault Robert (architecte), Melendès Marcel (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. 275-1 - Général-de-Gaulle (boulevard du) - Casier sanitaire -La Cotonnière de Saint-Quentin - 1922-23).

  • La Cotonnière de Saint-Quentin - Maisons ouvrières - A Plans et coupe. Tirage de plan, 101 x 63 cm, 1 : 50, 20-07-1922, par Charavel Jean-Bernard (architecte), Enault Robert (architecte), Melendès Marcel (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. 275-1 - Général-de-Gaulle (boulevard du) - Casier sanitaire -La Cotonnière de Saint-Quentin - 1922-23).

  • La Cotonnière de Saint-Quentin - Maisons ouvrières - B Plans et coupe. Tirage de plan, 99 x 68 cm, 1 : 50, 20-07-1922, par Charavel Jean-Bernard (architecte), Enault Robert (architecte), Melendès Marcel (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. 275-1 - Général-de-Gaulle (boulevard du) - Casier sanitaire -La Cotonnière de Saint-Quentin - 1922-23).

  • La Cotonnière de Saint-Quentin - Maisons ouvrières - C Plans et coupe. Tirage de plan, 99 x 60 cm, 1 : 50, 20-07-1922, par Charavel Jean-Bernard (architecte), Enault Robert (architecte), Melendès Marcel (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. 275-1 - Général-de-Gaulle (boulevard du) - Casier sanitaire -La Cotonnière de Saint-Quentin - 1922-23).

  • La Cotonnière de Saint-Quentin - Maisons ouvrières - D Plans et coupe. Tirage de plan, 104 x 69 cm, 1 : 50, 20-07-1922, par Charavel Jean-Bernard (architecte), Enault Robert (architecte), Melendès Marcel (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. 275-1 - Général-de-Gaulle (boulevard du) - Casier sanitaire - La Cotonnière de Saint-Quentin - 1922-23).

  • La Cotonnière de Saint-Quentin - Maisons ouvrières - E - E' - Façades. Tirage de plan, 95 x 67 cm, 1 : 50, 20-07-1922, par Charavel Jean-Bernard (architecte), Enault Robert (architecte), Melendès Marcel (architecte). (AC Saint-Quentin. Service de l'Urbanisme ; Permis de construire. 275-1 - Général-de-Gaulle (boulevard du) - Casier sanitaire -La Cotonnière de Saint-Quentin - 1922-23).

  • [Vue aérienne de la cité ouvrière vers 1989]. Photogr. pos., coul., n° 159, 17,5 x 24,5 cm, [1989] (BM Saint-Quentin. Fonds local : photographies aériennes).

Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2004
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Communauté d'agglomération et ville de Saint-Quentin