Dossier d’œuvre architecture IA59001894 | Réalisé par
Grembert Lucie (Rédacteur)
Grembert Lucie

Chargée de mission au service de l'Inventaire général du patrimoine culturel des Hauts-de-France depuis 2020

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Luchier Sophie (Rédacteur)
Luchier Sophie

Chercheur de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • enquête thématique départementale, Patrimoine XXe Maubeuge et Val de Sambre
Maison
Œuvre recensée
Auteur
Copyright
  • (c) Ministère de la culture - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération Maubeuge Val-de-Sambre - Aulnoye-Aymeries
  • Commune Leval
  • Adresse 63 rue Émile-Brasselet
  • Cadastre 1995 AC 115, 86a  ; 2023 AC 195, 200

Cette maison est construite par l'architecte Adolphe Danis (1886-1969) pour l'industriel François Minguet, directeur des Forges de Leval, vers 1950-1955.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • daté par tradition orale
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Danis Adolphe
      Danis Adolphe

      Né à Jeumont en 1886, Adolphe Danis est issu d'une famille d'architectes. Il obtient le diplôme d'architecte en 1904, puis celui de géomètre. Il suit des cours à l'École des Beaux-Arts de Mons et Liège entre 1905 et 1911. Il s'établit à Hautmont en 1912 et élabore les plans de plusieurs édifices communaux de la région. Il réalise aussi des maisons individuelles. Il continue son activité après la Seconde Guerre mondiale et transmet son cabinet à l'architecte cambrésien André Gaillard en 1957. Il décède à Maubeuge en 1969.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par travaux historiques

L'architecte joue sur les arrondis pour cette construction : le volume adjoint sur la façade sud, l'entrée et le bow-window sur l'élévation est. Les niveaux sont soulignés par l'usage de parements : pierre bleue pour le rez-de-chaussée surélevé et brique pour l'étage.

Cette maison est à rapprocher de celle qui est construite à la même époque à Rousies (63, avenue de Ferrière) (IA59001916).

  • Murs
    • brique
    • pierre
  • Toits
    ardoise
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2001 ; Date(s) de rédaction 2002, 2023
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Grembert Lucie
Grembert Lucie

Chargée de mission au service de l'Inventaire général du patrimoine culturel des Hauts-de-France depuis 2020

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Luchier Sophie
Luchier Sophie

Chercheur de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.