Dossier d’aire d’étude IA59004355 | Réalisé par ;
Luchier Sophie (Rédacteur)
Luchier Sophie

Chercheur de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire préliminaire, PNR Scarpe-Escaut
Le territoire communal de Vred
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

  • Aires d'études
    Communauté de communes Coeur d'Ostrevent
  • Adresse
    • Commune : Vred

D'après des sources historiques, le bourg est mentionné sous le nom de Villa Vereti en 1046 dans un diplôme de Baudoin de Lille, comte de Flandre, relatif à l'abbaye de Marchiennes, Vedretum en 1079 et Vreit en 1250. Ce dernier assure à l'abbaye la pêche sur la Scarpe, à l'exclusion de toute autre personne, excepté le seigneur de Vred, à qui est concédé un droit de pêche sur un tronçon délimité du cours d'eau. En 1079, date de la fondation de l'abbaye d'Anchin, le village appartient à Anselme de Ribemont, châtelain de Valenciennes et seigneur de l'Ostrevent. La même année, ce dernier donne aux moines d'Anchin la terre et le village de Vred qu'ils gardent jusqu'à la Révolution. En retour, les religieux l'exemptent de toutes charges et redevances. En 1246, le bourg est mentionné sous le nom de Verethum. Le bourg dépend alors de la Flandre wallonne et du diocèse d'Arras. En 1712, le fort qui défendait le pont de Vred est détruit par les troupes françaises se rendant sur Marchiennes, après la victoire de Denain.

Date d'enquête 2010 ; Date(s) de rédaction 2011
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut
Luchier Sophie
Luchier Sophie

Chercheur de l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.