Dossier d’œuvre architecture IA60001092 | Réalisé par
Dufournier Benoît
Dufournier Benoît

Chercheur au service régional de l'Inventaire de 1985 à 1992, en charge du recensement du patrimoine industriel.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Fournier Bertrand
Fournier Bertrand

Chercheur de l'Inventaire du patrimoine - Région Hauts-de-France

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine industriel, arrondissement de Compiègne
Ancien moulin à farine puis laiterie coopérative de la vallée du Matz, puis Elnor, puis Yoplait Sodial
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes du Pays des Sources - Ressons-sur-Matz
  • Hydrographies le Matz
  • Commune Ressons-sur-Matz
  • Adresse rue de la Laiterie , ruelle de la Laiterie
  • Cadastre 1999 B1 2280, 2419
  • Dénominations
    laiterie industrielle
  • Appellations
    Laiterie coopérative de la vallée du Matz, Elnor, Yoplait
  • Parties constituantes non étudiées
    conciergerie, bâtiment administratif d'entreprise, atelier de fabrication, atelier de conditionnement, bassin de décantation, magasin industriel, stationnement, chaufferie, réservoir industriel

Laiterie industrielle installée après la Première Guerre mondiale sur le site d'un ancien moulin à farine existant en 1830 et appartenant à M. Gueudet. Ce moulin est entièrement détruit par les bombardements de 1918.

En 1920 naît sur ce site la coopérative de laiterie beurrerie et fromagerie de la vallée du Matz, destinée à écouler la production de lait qui n'était plus absorbée par la fabrication du fromage Rollot. La conciergerie, située à gauche de l'entrée du personnel, est, en dépit de quelques transformations, le seul témoin de cette époque.

Vers 1930, la coopérative étend son ramassage de lait sur le département de la Somme et atteint 30000 l de lait par jour. Ce développement contraint l'entreprise à construire de nouveaux bâtiments industriels en 1938 et après 1945. Les grands ateliers couverts en shed, le bâtiment administratif à l'entrée et le château d' eau qui portait la date de 1938 correspondent à cette seconde campagne.

C'est toutefois au cours du dernier quart du 20e siècle que les transformations les plus radicales sont opérées. La laiterie coopérative de la vallée du Matz devient Elnor en 1983. La société est ensuite intégrée en 1990 au groupe Sodial, auquel appartient également Yoplait. À cette date un nouveau hall de dépotage est construit sur les plans du cabinet d'architecture Arval, de Crépy-en-Valois et permet au site de traiter quotidiennement 800000 litres de lait. Vers 1995, des équipements complémentaires sont encore réalisés, comme les ateliers de conditionnement, la station d'épuration, la chaufferie et le magasin d'expédition. L'usine cesse son actvité en 2006.

En 1962, la laiterie emploie est référencée parmis les entreprises employant plus de 50 salariés ; en 1983, l'effectif de l'entreprise est de 370 salariés.

La majeure partie des bâtiments industriels sont à structure métallique et parpaings de béton recouverts d'un essentage de tôle nervurées. Leurs toitures sont en terrasse ou à longs pans et pignons couverts. La partie la plus ancienne des ateliers de conditionnement est dotée de toiture en shed. La conciergerie, en pierre de taille enduite de ciment, et le bâtiment administratif, comportent un sous-sol et un rez-de-chaussée surélevés avec un étage. Ils sont couverts de toitures en ardoise à longs pans, avec pignons couverts pour la conciergerie et croupes pour le bâtiment administratif.

  • Murs
    • ciment
    • enduit
    • essentage de tôle
    • pierre de taille
    • béton armé
    • parpaing de béton
  • Toits
    ciment en couverture, ardoise, tôle nervurée
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
  • Couvrements
    • charpente métallique apparente
  • Couvertures
    • terrasse
    • toit à longs pans
    • shed
    • pignon couvert
    • croupe
  • Énergies
    • énergie thermique
    • produite sur place
  • Statut de la propriété
    propriété privée