• inventaire préliminaire, enquête externe
  • inventaire préliminaire, Objets mobiliers de la ville de Saint-Omer
Chapelle Saint-Jean-Baptiste de l'ancien hôpital Saint-Jean-Baptiste de Saint-Omer
Œuvre recensée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville de Saint-Omer

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération du Pays de Saint-Omer - Saint-Omer
  • Commune Saint-Omer
  • Adresse Wissocq

L'ancien hôpital fut reconstruit à partir de 1778, mais fut agrandie par la suite en plusieurs étapes. La construction de la chapelle actuelle qui remplaçait une chapelle incluse à l'intérieur du corps de logis principal de l'hôpital, fut entreprise sur la conduite de l'architecte Libersalle en 1862 et sous la supervision de l'administrateur M. Deschamps de Pas, et celle-ci fut achevée en 1885.

  • Période(s)
    • Principale : 2e moitié 19e siècle , daté par travaux historiques
  • Dates
    • 1862, daté par travaux historiques
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Libersalle Émile
      Libersalle Émile

      Architecte ayant travaillé dans la région de Saint-Omer dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

      "Émile Jules Joseph Libersalle, né à Arras (Pas-de-Calais) le 3 janvier 1821, fils de Pierre Adrien Joseph Libersalle 29 ans commissaire priseur, et de Flavie Élisabeth Ursule Jungferman 28 ans, élève de Pierre Gauthier (à l'atelier le 6 octobre 1843), admis le 23 décembre 1843, obtient une seule 1è mention en projet rendu pour un total de 2 valeurs le 7 août 1846 (architecte à Saint-Omer, Pas-de-Calais; architecte des hospices, architecte du département du Pas-de-Calais et de la Ville de Saint-Omer; membre de la Société des architectes du Nord de la France, conseiller; mort à Saint-Omer le 24 novembre 1892; Archives nationales de France, AJ/52/373, dossier d'élève; Delaire; G. L. Marchal et P. Wintrebert, Arras et l'art au XIXe siècle, Dictionnaire… (1880-1914), Arras, 1987)"

      source : https://agorha.inha.fr/ark:/54721/e6f5d63e-e6f2-4ba9-ab4e-72d914160dbf [consulté le 27/09/2023]

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

La chapelle est greffée perpendiculairement sur l'arrière du corps de bâtiment principal. Maçonnerie en brique rouge enduite ; enduit intérieur et extérieur de couleur crème. Pierre calcaire pour le porche d'entrée. A l'intérieur colonnes à chapiteaux à feuilles, calcaire taillé et enduit. Dallage en pierre calcaire. Charpente en bois pour la sacristie. Voûtes en brique. Brique en remplissage. La nef présente une élévation à deux niveaux car le vaisseau central est flanqué de bas-côtés surmontés de tribunes montant aussi haut que le voûtement de ce vaisseau. Quant au chœur, il se termine par trois pans coupés et présente une élévation à trois niveaux : grande arcades, triforium, fenêtres hautes. La sacristie est implantée dans l'axe et contre le chevet.

  • Murs
    • brique enduit
  • Plans
    plan allongé
  • Étages
    1 étage carré, 3 vaisseaux
  • Couvrements
    • voûte d'ogives, en brique
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • flèche carrée
  • État de conservation
    désaffecté
  • Techniques
    • vitrail
  • Statut de la propriété
    propriété d'une société privée
  • Protections
    inscrit MH, 2001/02/26
  • Précisions sur la protection

    Chapelle en totalité.

Site en chantier en 2010.

Date d'enquête 2010 ; Date(s) de rédaction 2010