• inventaire topographique, canton de Villers-Bocage
Eglise paroissiale Saint-Firmin de Vaux-en-Amiénois
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Ministère de la culture - Inventaire général
  • (c) Département de la Somme
  • (c) AGIR-Pic

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Villers-Bocage
  • Commune Vaux-en-Amiénois
  • Cadastre 1936 F 25

L'église se compose de deux parties : une nef du 16e siècle, et un chœur du 17e siècle, dont la construction et l'entretien incombaient au chapitre cathédral d'Amiens jusqu'à la Révolution.

La nef a conservé des éléments de charpente du 16e siècle, notamment trois blochets sculptés sous la tribune, un bel escalier en vis charpenté desservant le clocher, et un curieux système acoustique fait de vases de résonance. La nef a toutefois subi de nombreux remaniements : percement d'une fenêtre rectangulaire (aujourd'hui murée) dans le mur pignon au 17e siècle, création de larges fenêtres cintrées dans les murs gouttereaux au 18e siècle, réfection du portail en 1869, de la tribune en 1870 (par Ernest Duhamel, menuisier à Vignacourt), restauration de l'élévation sud en 1875, etc.

Le chœur quant à lui se distingue nettement de la nef par ses murs moins épais, avec parfois un cordon de briques intercalé entre les lits de craie. A l'intérieur, la date 1696 inscrite sur un pilier à l'entrée du chœur est celle du remplacement de l'ancien jubé par une clôture en bois à claire-voie (disparue). Comme dans la nef, les larges baies du chœur sont un repercement du 18e siècle.

La sacristie installée au nord-est du chœur fut construite en 1847, en remplacement de celle édifiée en 1819, trop petite et humide.

  • Période(s)
    • Principale : 16e siècle
    • Principale : 17e siècle
    • Secondaire : 18e siècle

L'église Saint-Firmin est de plan rectangulaire. La nef, un peu plus élevée que le chœur, possède un imposant mur pignon en craie à redents de brique. Le chœur, à chevet plat, est construit en craie avec à certains endroits (notamment sur le mur oriental) des cordons de brique.

  • Murs
    • calcaire
    • moyen appareil
  • Toits
    ardoise
  • Plans
    plan allongé
  • Étages
    1 vaisseau
  • Couvrements
    • fausse voûte en berceau brisé
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • toit en pavillon
    • pignon découvert
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre : escalier en vis en charpente
  • Techniques
    • vitrail
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Date d'enquête 1998 ; Date(s) de rédaction 1998