Dossier d’œuvre architecture IA80002526 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
Mairie et école primaire de Cagny
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération Amiens Métropole - Amiens
  • Commune Cagny
  • Adresse place Emile-Zola
  • Dénominations
    mairie, école primaire
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, logement

La mairie-école de Cagny est installée dans une ancienne fabrique, construite dans le 2e quart du 19e siècle (analyse stylistique) et acquise par la municipalité à la fin du 19e siècle. Les sources conservées aux archives départementales (série O) indiquent que l'agrandissement de l'école de garçons est jugé nécessaire en 1893. L'agrandissement (construction d'une salle de classe de garçons et d'un préau) et la transformation (aménagement d'un logement) de l'édifice sont réalisés en 1902 sur les plans de l'architecte amiénois Alfred Cuvillier. En 1928, l'édifice est agrandi d'une école de filles construite par l'entrepreneur Héquet, sur les plans dessinés en 1927 par l'architecte amiénois A. Pruvost. L'inspection académique exige la suppression de l'accès direct de la salle sur la cour et l'aménagement d'un vestibule. L'école de filles est équipée d'un préau, également construit sur les plans de l'architecte A. Pruvost, en 1933.

Les bâtiments construits dans la cour ont été détruits au début des années 1950 pour être remplacés par les constructions actuelles.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle
    • Secondaire : 1er quart 20e siècle
    • Principale : 2e quart 20e siècle
    • Principale : 3e quart 20e siècle
  • Dates
    • 1902, daté par source
    • 1927, daté par source
    • 1933, daté par source
  • Auteur(s)

L'édifice occupe une vaste parcelle ilot précédée d'une place. Il comprend un bâtiment principal (à usage de mairie), orienté sur la place, et des bâtiments au sud (à usage d'école), disposés autour d'une vaste cour de récréation.

Le bâtiment principal, de plan allongé, est construit en briques et couvert d'ardoises. Le corps central à étage carré est flanqué de deux pavillons en rez-de-chaussée ; il présente une élévation à 5 travées.

Les bâtiments à usage d'école, en rez-de-chaussée, sont construits en briques et couverts de tuiles mécaniques. Le bâtiment abritant les salles de classe, au nord-ouest de la cour dispose d'un accès en pignon qui ouvre sur un couloir de distribution des trois classes en enfilade.

  • Murs
    • brique
  • Toits
    ardoise, tuile mécanique
  • Étages
    1 étage carré, en rez-de-chaussée
  • Statut de la propriété
    propriété publique

Documents d'archives

  • AD Somme. Série O ; 99 O 985. Cagny. Administration communale (1870-1939).

Documents figurés

  • Cagny. Construction d'une école de garçons. Façade principale sur la place projetée, dessin, Alfred Cuvillier architecte, 1902 (AD Somme ; 99 O 985).

  • Cagny. Construction d'une école de garçons. Façade sur la rue projetée, dessin, Alfred Cuvillier architecte, 1902 (AD Somme ; 99 O 985).

  • Cagny. Construction d'une école de garçons. Façades et coupes de l'école et du préau, dessin, Alfred Cuvillier architecte, 1902 (AD Somme ; 99 O 985).

  • Cagny. Construction d'une école de garçons. Plan du rez-de-chaussée, dessin, Alfred Cuvillier architecte, 1902 (AD Somme ; 99 O 985).

  • Cagny. Construction d'une école de garçons. Plan de l'étage, dessin, Alfred Cuvillier architecte, 1902 (AD Somme ; 99 O 985).

Date d'enquête 2003 ; Date(s) de rédaction 2003
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.