Dossier d’œuvre architecture IA80004366 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Tombeau (stèle funéraire) de la famille Pourchelle-d'Hespel
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse 003 plaine A2 Cimetière du Petit-Saint-Jean , rue d' Elbeuf , rue Lescouvé

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent qu'un caveau picard est construit en 1859 par l'entrepreneur Lefèbvre fils.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1859, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Lefebvre Edouard , dit(e) dit Lefebvre fils
      Lefebvre Edouard

      Edouard Lefebvre, maçon et monuments funèbres, établi à Amiens, rue de l'Ecluse (actuelle rue Baillon), en 1856 (recensement de population) et en 1862 (annuaire de 1862). Actif à Poulainville en 1871 (entrepreneur de maçonnerie & monuments funèbres).

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      entrepreneur attribution par source

La concession, située dans l'allée principale n'est plus délimitée ; elle contient une stèle à entablement et fronton semi-circulaire à acrotères en calcaire, divisée en neuf tables.

Epitaphe (mention de profession) : Joseph Théodore POURCHELLE / maître teinturier à Saint-Maurice / [mort en] 1864 ; Rose Angélique / DUPUIS / dame teinturière à Saint-Maurice / veuve de Joseph Théodore POURCHELLE / [mort en] 1875.

  • Murs
    • calcaire
  • Typologies
    stèle funéraire architecturée (entablement et fronton à acrotères)
  • État de conservation
    mauvais état
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Cette stèle funéraire architecturée a été érigée vers 1859, date de la construction du caveau picard par l'entrepreneur Lefèbvre fils. Elle présente une forme relativement peu fréquente par la présence d'un fronton semi-circulaire et la division en neuf tables. C'est l'un des plus anciens tombeaux du cimetière, dont les épitaphes nous rappellent la profession des défunts, Joseph Pourchelle, maître teinturier à Saint-Maurice, mais également celle de sa femme, dame teinturière. On signalera la disparition de la clôture, à une date indéterminée.

Documents d'archives

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/2. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1849-1859).

Date d'enquête 2006 ; Date(s) de rédaction 2006
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.