Dossier d’œuvre architecture IA80004378 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Monument funéraire de la famille Descat
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse 500A plaine A10 Cimetière du Petit-Saint-Jean , rue d' Elbeuf , rue Lescouvé

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que le caveau est construit en 1901 par l'entrepreneur de monuments funèbres A. Sallé. Les deux statues sont signées par le sculpteur amiénois Charles Valentin Molliens.

  • Période(s)
    • Principale : 1er quart 20e siècle
  • Dates
    • 1901, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Molliens Valentin Charles
      Molliens Valentin Charles

      Sculpteur né en 1868 à Argoeuves, mort à Amiens en 1937.

      Atelier à Longpré-les-Corps-Saints.

      On lui attribue la réalisation de la quasi totalité des décors floraux et le bestiaire du célèbre hôtel particulier Bouctôt-Vagniez d'Amiens.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      sculpteur signature
    • Auteur :
      Sallé entreprise de monuments funèbres , dit(e) Sallé père, Sallé fils
      Sallé entreprise de monuments funèbres

      Entreprise de monuments funèbres, fondée par Achille Eugène Sallé-Joseph, né en 1799 ou 1802, constructeur de monuments funèbres, rue Saint-Maurice (listes électorales de 1843, recensement de 1856). L'annuaire de 1862 situe l'entreprise 137 Grande-rue Saint-Maurice, à côté de l'entreprise Lamolet.

      Son fils Eugène Sallé-Barré (né en 1845), tailleur de pierre (1852), lui succède à la direction de l'entreprise avant 1881 (recensements de 1881 et 1906).

      Les recensements de 1906-1911 donnent l'entreprise au 403 rue Saint-Maurice. Il y travaille avec Jean-Baptiste Sallé - sculpteur et constructeur de monuments et caveaux funéraires, spécialisés dans la réalisation d'autels pour églises.

      Son fils Eugène Achille Désiré Sallé (1873-1905) est sculpteur.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      entrepreneur attribution par source

La concession, isolée à proximité de l'entrée principale, est matérialisée par des tombales plates en marbre belge, dit Petit-Granit ou pierre bleue. Elle contient une stèle architecturée en calcaire, formant portique, sur un emmarchement à jardinière. Le portique est supporté par deux statues (cariatydes) grandeur nature.

Signature (base statues) : MOLLIENS.

Décor : figures (femmes portant une urne et un pot d'onguent).

  • Murs
    • calcaire
  • Typologies
    stèle funéraire architecturée (portique) ; style néo-grec
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler

Ce tombeau a été construit vers 1901, date de la construction du caveau par l'entrepreneur de monuments funèbres A. Sallé. Il se signale par son implantation isolée dans l'axe de l'accès principal et par son caractère monumental. Rare exemple de monument de style néo-grec, il est orné de statues réalisées par le sculpteur amiénois Charles Molliens.

Documents d'archives

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/8. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1900-1904).

Date d'enquête 2006 ; Date(s) de rédaction 2006
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.