Dossier d’œuvre architecture IA80006040 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Enclos funéraire de la famille Louis Philippe et Sire
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 3 plaine I Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    famille Louis Philippe et Sire
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en juillet 1849, par Louis Laurent Philippe et François Auguste Fulgence Sire, domiciliés à Amiens, rue Caumartin.

Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent que l'entrepreneur Georges Mercier a réalisé des réparations au niveau du soubassement du monument, en 1908.

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte et fer forgé, à portillon antérieur central (disparu), fixée sur une pierre de seuil en calcaire. La partie latérale droite de la clôture a également disparue. Elle contient deux monuments, dont une stèle à entablement et fronton triangulaire en calcaire, agrémentée de trois tables en marbre. Une croix rayonnante en fonte moulée est déposée sur le côté droit de la stèle principale. A droite de l'entrée de la concession se dresse un petit pilier en forme d'obélisque en marbre blanc, fixé sur un socle en pierre de Tournai et dont la partie sommitale est en pointe de diamant.

Inscriptions :

Dates des décès (stèle à entablement et fronton) : 1874 ; 1890 / 1857 ; 1927 / 1878 ; 1907.

Date du décès (pilier pyramidal) : 1849.

Epitaphe (stèle à entablement et fronton) : François Auguste Fulgence / SIRE / Percepteur des / contributions directes / décédé à Amiens / le 12 octobre 1857 / dans sa 39e année.

Inscription concernant le destinataire (entablement, en relief) : Famille Louis Philippe et Sire.

Inscription (socle, en creux profond) : Concession à perpétuité.

  • Murs
    • calcaire
    • marbre
    • pierre
    • fonte
    • fer
  • Typologies
    composition hétérogène à tombeau principal ; stèle funéraire architecturée (entablement et fronton) ; obélisque
  • État de conservation
    mauvais état, envahi par la végétation
  • Techniques
    • fonderie
    • ferronnerie
    • sculpture
  • Précision représentations

    La grille est ornée de fleurons et d'urnes voilées.

    Le fronton de la stèle est sculpté d'une couronne de fleurs. La croix rayonnante, qui est déposée sur le côté, est ornée d'un caducée central et de trèfles aux extrémités. Une croix de fleurs en barbotine est fixée sur la base de la stèle.

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession contient deux monuments. Le plus ancien est le petit obélisque en marbre blanc, tombeau individuel élevé à la mémoire d'un jeune enfant, vers 1849 (unique date d'inhumation mentionnée). La stèle en calcaire, tombeau familial, a probablement été réalisée vers 1857, date du décès du concessionnaire François Auguste Fulgence Sire, percepteur des contributions directes, puis a été réparée en 1908 par l'entrepreneur G. Mercier (autorisations de construction). Il s'agirait alors d'un exemple tardif du modèle, plutôt caractéristique des années 1840.

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/10. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1907-1910).

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2011
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Fait partie de