Dossier d’œuvre architecture IA80006546 | Réalisé par ;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Enclos funéraire de la famille Bourdeaux
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 36 plaine D Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    famille Bourdeaux
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession fut acquise en mai 1842, par Jean-Baptiste Bourdeaux, fabricant d'huiles, domicilié à Amiens, chaussée Saint-Pierre et par Joseph Amable Riquier, médecin, domicilié à Amiens, rue Basse Notre-Dame. Les sources conservées à la bibliothèque municipale (série M) indiquent qu'une pierre tombale a été réalisée en 1827, pour Mme Veuve Bourdeaux, marchande d'huiles. L'un des tombeaux est représenté dans un dessin des frères Duthoit, réalisé vers 1860 (fig. 1). La stèle funéraire porte la signature de l'entrepreneur Galampoix.

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par des poteaux octogonaux en grès, reliés par des barres en fonte peinte ; la clôture s'appuie à gauche sur celle de la concession voisine.

Elle contient deux monuments. Sur la gauche, un pilier de forme conique couronné en granite belge, dont la base est octogonale (fig. 3), est fixé sur un socle en pierre de Tournai. Au fond s'élève un monument de style néogothique en calcaire à entablement et fronton en anse de panier (fig. 2). Il est agrémenté de deux pilastres et de pinacles et orné de trois tables en marbre (celles de gauche et du centre ont disparues et celle de droite est déposée au sol en de nombreux fragments). Trois tablettes en marbre sont également fixées sur la base du tombeau.

Inscriptions :

Date du décès (pilier conique) : 1857.

Dates des décès (stèle funéraire) : [disparu] / [disparu] / [déposé et illisible] / (base) 1850 / [muet] / [muet].

Inscription concernant le destinataire (tombeau-monument, entablement, en creux) : Famille Bourdeaux.

Signature (tombeau-monument, base, en bas à droite) : Galampoix.

  • Murs
    • calcaire
    • pierre
    • marbre
    • granite
    • grès
    • fonte
  • Typologies
    composition hétérogène à tombeau principal ; stèle funéraire monumentale ; obélisque
  • État de conservation
    état moyen
  • Techniques
    • sculpture
  • Précision représentations

    Le pilier de forme conique, surmonté d'une croix sur laquelle est inscrit "D.O.M" en relief, est rythmé par des anneaux et des frises en ronds. La partie centrale du fronton en anse de panier du tombeau-monument, encadrée par deux pinacles fleuronnés à base octogonale, est sculptée d'un décor végétal central et de feuilles d'acanthe et était initialement surmontée d'un élément (aujourd'hui disparu). Les pilastres sont coiffés de chapiteaux feuillagés (feuilles de lierre).

  • Statut de la propriété
    propriété publique
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession conserve sa clôture et contient deux monuments.

Le plus ancien est sans doute la stèle funéraire en calcaire (fig. 2), signé par l'entrepreneur Galampoix et réalisé dans les années 1850 (analyse stylistique). La colonne de forme conique en granite belge (fig. 3), a probablement été élevée vers 1857 (date de l'unique décès mentionné), elle apparaît sur le dessin des Duthoit.

En revanche, il ne subsiste aucune trace de la pierre tombale, posée en 1827 pour Mme Veuve Bourdeaux, marchande d'huiles (autorisations de construction).

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/1. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1807-1828).

Documents figurés

  • [Un tombeau et une colonne au cimetière de la Madeleine], dessin (encre sur papier) des frères Duthoit, 3e quart 19e siècle (Musée de Picardie, Amiens ; MP Duthoit VI-88, VI-89, IV-89bis et VI-90).

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007, 2012
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Fait partie de