Dossier d’œuvre architecture IA80007224 | Réalisé par
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Tombeau (niche) Logez-Patte
Œuvre repérée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Commune d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté d'agglomération Amiens Métropole
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , 410 plaine S Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    tombeau
  • Appellations
    Logez-Patte
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

D'après le registre communal, cette concession est acquise en juin 1846 par Joséphine Leturcq, veuve Patte, marchande brasseuse, domiciliée à Amiens, rue de la Neuville, faubourg de Noyon et agrandie, en mai 1895, par Auguste Logez, propriétaire, domicilié à Amiens, 184 rue Laurendeau.

Le portillon de clôture porte la signature du serrurier amiénois Tourniquet-Paris.

Cette concession, en bordure d'allée, est délimitée par une grille en fonte ouvragée initialement peinte, à portillon antérieur central à deux vantaux et agrémentée aux angles de crochets à usage de porte-couronne mortuaire. La clôture est fixée sur une bordure en granite belge, percée de deux trous antérieurs permettant l'écoulement des eaux de pluies. Le sol rehaussé, auquel on accède par une marche, ainsi que la pierre de seuil antérieure sont également en granite belge. La sépulture contient un tombeau en forme de niche monumentale en granite belge, de style néogothique. L'édicule, auquel on accède par deux marches, est surmonté d'un fronton triangulaire à crochets et présente une arcade ogivale. Le mur postérieur est percé d'un vitrail quadrilobé et les murs latéraux sont agrémentés de crochets en bronze à usage de porte-couronne mortuaire.

Inscriptions :

Dates des décès : 1863 ; 1909 ; 1916 / 1846 ; 1868 ; 1909 ; 1923.

Epitaphe : Monsieur Augustin Fleury / LOGEZ / ancien négociant / ancien conseiller municipal / ex-vice-président du Syndicat / des vins et spiritueux / décédé à Amiens, le 4 novembre 1909 / dans sa 74ème année. Inscription concernant le destinataire (arcade) : Sépulture Logez-Patte Signature (portillon de clôture) : Tourniquet-Paris / serrurier rue Gresset 61 / Amiens.

  • Murs
    • granite
    • marbre
    • fonte
  • Typologies
    tombeau en forme de niche monumentale à parvis enclos ; style néogothique
  • État de conservation
    état moyen, envahi par la végétation
  • Techniques
    • fonderie
    • sculpture
  • Précision représentations

    Le fronton triangulaire à crochets (acanthe) du tombeau est surmonté d'une croix fleuronnée encadrée par deux urnes funéraires auxquelles est suspendue une couronne de laurier entrelacée de rubans (celle de gauche a disparu). Un trilobe en marbre blanc représentant deux colombes sur un rameau d'olivier est encastré dans le fronton triangulaire. Les colonnes sont coiffées de chapiteaux à crochets feuillagés. Un Christ en croix central en marbre blanc, ainsi que deux médaillons représentant des feuilles de vigne (à gauche) et des épis de blé (à droite) sont fixés sur le mur postérieur du tombeau et le vitrail quadrilobé représente le monogramme de la famille L-P.

  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH, 1986/06/25

Cette concession conserve sa grille en fonte ouvragée réalisée par le serrurier amiénois Tourniquet-Paris et contient un tombeau en forme de niche monumentale en granite belge de style néogothique, probablement élevée après 1895 (date d'agrandissement de la concession), peut-être vers 1909 (date de deux inhumations) pour le négociant, ancien conseiller municipal et vice-président du syndicat des vins et spiritueux, Augustin Logez.

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

Date d'enquête 2009 ; Date(s) de rédaction 2009
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Commune d'Amiens
Articulation des dossiers
Fait partie de