Dossier d’œuvre architecture IA80005024 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • patrimoine funéraire, le cimetière de la Madeleine
Plaine S
Œuvre repérée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
  • (c) Ville d'Amiens

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois
  • Commune Amiens
  • Adresse rue Saint-Maurice , Cimetière de la Madeleine
  • Cadastre non cadastré
  • Dénominations
    quartier
  • Appellations
    plaine S
  • Dossier dont ce dossier est partie constituante
  • Parties constituantes non étudiées
    puits

La plaine S s´inscrit dans la seconde extension du cimetière, votée en 1871 et achevée en 1873.

Le registre communal indique que les concessions adossées au mur ouest sont acquises entre 1871 et 1959, 21 ont été agrandies.

Le plan non daté du cimetière (fig. 1) montre que les concessions adossées aux murs extérieurs (au nord et à l'ouest) ne sont pas jointives, contrairement à celles qui sont adossées au mur du vieux cimetière (au sud).

L'ensemble des concessions suit cette disposition non mitoyenne, dans les îlots. Un puits est représenté sur ce plan, au nord de la plaine.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle

La plaine S, de forme rectangulaire, occupe l'angle nord-ouest du cimetière et s'étend sur un site de plateau. Desservie par des allées délimitant cinq îlots de forme irrégulière, elle est séparée de la plaine L, au sud, par un ancien mur de clôture délimitant la première extension du cimetière.

Les concessions sont regroupées le long de l'allée principale et du mur extérieur.

Quelques bosquets d'arbres ponctuent les angles des îlots internes.

  • Intérêt de l'œuvre
    à signaler
  • Protections
    inscrit MH partiellement, 1986/06/25
  • Précisions sur la protection

    Les bordures des murs de la plaine S : concessions S 1 à S 146 et S 740 à S 815, ainsi que les parties contenant les concessions S 147 à S 2121 et S 640 à S 1026 en totalité : inscription par arrêté du 25 juin 1986.

Dans le cadre du recensement, qui portait sur les concessions perpétuelles, seuls les tombeaux antérieurs à 1950 ont fait l'objet d'un dossier individuel illustré.

On signalera la présence de huit enclos funéraires (deux enclos de congrégation) sur les 254 concessions actuellement recensées.

193 tombeaux sont signés par les architectes A. Milvoy (S 741), Ch. E. Billoré (S 629) et E. Duthoit (S 892), par les entrepreneurs Gustave Patte (S 783) et Georges Legueur (S 752), par A. Carette (S 805), Louis Cloquier (S 1988), M. Sueur (S 1991, S 741, S 764, S 796, S 807) et Sueur veuve (S 799), par T. Lamolet (S 1996, S 2005, S 749, S 750, S 759, S 762, S 769, S 781, S 782, S 790, S 801, S 806, S 809) et Lamolet veuve (S 2006), par Emile Lesot (S 1998, S 2015, S 746, S 747, S 756, S, 765, S 770, S 774, S 776, S 784, S 786, S 789, S 797, S 800, S 811, S 2028), Lesot-Flamant (S 2011, S 2028), Georges Emile Lesot-Helleu (S 815, S 2023, S 2033), par Castermant (S 1999), J. Lamarre (S 2004, 2004bis, S 758, S 778, S 810), Cavillon (S 2007), A. Sallé (S 2008, S 743, S 752, S 755, S 771, S 777, S 794, 795, S 804, S 812), Sallé (S 751), Rembaux et Cie (S 2013), Siraut (S 2018-2019, S 2022, S 2029, S 793, S 798, S 802), Gadré (S 2027, S 2034, S 2035, S 744, S 745, S 761, S 766, S 775, S 779, S 813), Z. Dupont (S 760), Gaudier-Rembaux (S 742), Pinchon-Maisant (S 791), Rembaux-Slotte (S 780) et Bouchez-Béru (S 808).

Serruriers : A. Roussel (S 765), Tripiers (S 768), Marchand (S 775), Lequet-Bellette (S 783), Dewailly (S 786), Darras (S 787), N. Surhomme (S 123, S 792, S 793, S 796), Ducroquet (S 2203-2204), Lequet (S 118), Tambini (S 31), Gandillon (S 20), Tourniquet-Paris (S 410), Lafillée (S 17).

Fondeur : Paris Pardon (S 2032).

Typologie : les tombeaux présentent essentiellement la forme de stèle ; il subsiste cependant deux tombeaux en forme de croix monumentale (S 753, S 815), deux tombeaux en forme de colonne (S 752, S 2032), dix-sept tombeaux en forme de niche (S 741, S 749, S 752, S 764, S 765, S 769, S 770, S 774, S 775, S 779, S 783, S 790, S 794, S 813, S 1988) et trois tombeaux en forme de chapelle (S 751, S 792, S 796). On signalera également la présence d'un tombeau de type monument (S 2036).

Documents d'archives

  • AC Amiens. Cimetière de la Madeleine. Registre des concessions.

  • AD Somme. Série O ; 99 O 277. Amiens. Cimetières 1870-1939.

  • BM Amiens. Série M ; 2 M 18/4. Autorisations de constructions de caveaux et de monuments (1874-1884).

Documents figurés

  • Plan général du cimetière de la Madeleine, section dite plaine S, feuille non numérotée, s. d. (AC Amiens).

    AC Amiens

Annexes

  • Plaine S. Monuments repérés.
  • Tombeaux postérieurs à la limite chronologique de l´étude (non recensés) :
Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2004
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
(c) Ville d'Amiens
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers
Contient
Dossier d’ensemble