Dossier d’œuvre architecture IA80009665 | Réalisé par
Fournier Bertrand
Fournier Bertrand

Chercheur de l'Inventaire du patrimoine - Région Hauts-de-France

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Barbedor Isabelle (Rédacteur)
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Val-de-Nièvre
Cité ouvrière Saint Frères à Saint-Léger-lès-Domart, dite cité Saint-Charles
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Domart-en-Ponthieu
  • Commune Saint-Léger-lès-Domart
  • Adresse 2 à 254 cité Saint-Charles
  • Cadastre 2007 AE 77 à 147, 199 à 202, 210 à 266, 431

La cité ouvrière, dite cité Saint-Charles, a été édifiée en plusieurs campagnes, à l'initiative des Saint Frères.

Les premiers logements sont construits entre 1872 et 1881, date à laquelle le recensement de population signale la présence de 50 logements (59 ménages et 317 habitants). Celui de 1906 mentionne 57 logements (57 ménages et 267 habitants), ainsi que 71 maisons (66 ménages et 371 habitants), dans la Cité Neuve, extension mentionnée "en construction", sur le plan du 23 août 1897 (actuels n°118 à 254 cité Saint-Charles). En 1911, la cité compte 127 logements pour 102 ménages (489 habitants).

Daniel Clerentin (1991) raconte ses souvenirs de la cité dans laquelle il est né en 1919 (annexe).

La cité comprend un ensemble de 127 logements mitoyens et alignés sur rue, répartis en quatre blocs ou îlots. A l'exception du bloc de logements n°62 à 114, les rangées sont constituées de 10 maisons mitoyennes.

Les logements n°2 à 94, disposent d'un jardin, qui s'étend au nord des petites dépendances fermant la courette.

Plus à l'ouest, l'étroitesse du terrain disponible n'autorise que la petite cour postérieure et dépendance.

Les logements, à étage de comble, sont construits en briques et couverts de tuiles mécaniques. Les deux maisons situées aux numéros 200 et 202, présentent un traitement d'angle à pan coupé et comptent un étage carré.

  • Murs
    • brique
  • Toits
    tuile mécanique
  • Étages
    étage de comble
  • Typologies
    logement individuel ; implantation en rangée
  • Statut de la propriété
    propriété privée

La cité Saint-Charles est construite à l'intiative des Saint Frères, pour loger les ouvriers travaillant dans leur usine d'Harondel. Les logements sont construits le long de la route aménagée entre Saint-Léger et Saint-Ouen, qui longe la voie ferrée.

Les premiers logements (à proximité de la gare), construits dans les années 1870, sont contemporains des premières cités de Saint-Ouen. En 1881, la cité compte 50 logements. A l'ouest, vers Saint-Ouen, les 71 logements supplémentaires signalés en construction sur un plan de 1897, sont encore désignés sous le nom de "cité neuve" dans le recensement de 1906. Cette appellation disparaît dans le recensement de 1911, qui signale la présence de 127 logements (dont 27 inhabités) pour 102 ménages et 489 habitants.

Comme à Flixecourt, dans la cité Saint-Maurice (Cartonnerie), la cité compte deux maisons mitoyennes à étages, implantées en parcelle d'angle.

Documents d'archives

  • AD Somme. Série O ; 99 O 3386. Saint-Léger-lès-Domart. Administration communale, 1870-1939.

    Voierie, 1897.

Documents figurés

  • Saint-Léger-lès-Domart (Somme). Rue de la Gare, carte postale, vers 1930 (coll. part.).

  • Saint-Léger-lès-Domart. La gare. Cité Saint-Charles, carte postale, vers 1910 (coll. part.).

  • Extrait du plan parcellaire de la commune, dessin à l'encre et au lavis sur papier par Ségard, agent voyer du canton de Domart-en-Ponthieu, 23 août 1897 (AD Somme, 99 O 3386).

Annexes

  • Annexe n°1
Date d'enquête 2008 ; Date(s) de rédaction 2008
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Fournier Bertrand
Fournier Bertrand

Chercheur de l'Inventaire du patrimoine - Région Hauts-de-France

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.