Dossier d’œuvre architecture IA80009996 | Réalisé par
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Amiens métropole
  • patrimoine funéraire
Enclos funéraire des familles Pourchez-Berville
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Amiens
  • Commune Pont-de-Metz
  • Adresse Cimetière , rue de l' Eglise
  • Dénominations
    enclos funéraire
  • Appellations
    familles Pourchez-Berville
  • Parties constituantes non étudiées
    clôture

Les sources conservées aux archives départementales (série O) mentionnent une concession de 5m2, acquise en 1868, par François Pourchez-Berville, à côté de celle de sa famille.

Les tombeaux sont signés Lamarre et D. Capel.

La concession, délimitée par une bordure en ciment, contient deux tombeaux juxtaposés, en forme de stèle.

Au nord, (tombeau de la famille Pourchez-Berville), s'élève une stèle à entablement et fronton triangulaire, initialement surmonté d'une croix. Le fronton à acrotères est orné d'une guirlande et d'un ruban. La base de la stèle est divisée en deux tables.

Inscriptions :

Dates des décès : 1868 ; 1869 ; 1870 ; 1875.

Date du décès (base) : 1903.

Inscription concernant le destinataire : Famille POURCHEZ-BERVILLE.

Epitaphe : A la mémoire de / Amélia POURCHEZ / 1846-1868 / François POURCHEZ / 1799-1869 / Anna POURCHEZ / 1834-1870 / Joséphine BEERVILLE / 1801-1875 / De Profundis.

Signature (base) : D. CAPEL à Montières.

Au sud, (tombeau Pourchez) la stèle architecturée de style néo-gothique, dont la base est creusée d'une cavité à usage de porte-couronne, est ornée d'un bouquet de fleurs (rose, pensée) en relief et de fleurons.

Inscriptions :

Date du décès : 1881.

Date du décès (base) : 1921.

Epitaphe : Ici / repose le corps / de Albert Maurice / POURCHEZ / fils de Théophène POURCHEZ / marchand de cidre à Pont-de-Metz / et de feue Suzanne MARGRY / décédé le 16 février 1881 / à l´âge de 14 ans / PRIEZ DIEU / pour le repos de son âme.

Signature (base) : J. LAMARRE.

  • Murs
    • calcaire
  • Typologies
    composition homogène ordonnée (juxtaposition) ; stèle funéraire architecturée (entablement et fronton à acrotères) ; stèle funéraire ; style néogothique ; base à niche porte-couronne
  • Statut de la propriété
    propriété privée

La disposition des tombeaux dans l'enclos, dont la clôture est manquante (?), est à rapprocher de celle de l'enclos de la famille Maintenay-Barbier, à Saint-Fuscien. La concession est acquise en 1868 par François Pourchez-Berville ; les tombeaux semblent cependant légèrement postérieurs. Celui de la famille Pourchez-Berville pourrait avoir été réalisé vers 1875 (famille Pourchez-Berville), celui d'Albert Maurice Pourchez, vers 1881, comme le suggère la calligraphie des épitaphes. On signalera celle du tombeau d'Albert Maurice Pourchez, qui mentionne la profession du père du défunt, marchand de cidre à Pont-de-Metz.

Les deux stèles en calcaire portent la signature de deux fabricants amiénois : D. Capel, établi à Montières, dont un tombeau identique est conservé dans le cimetière de Montières, et J. Lamarre, dont l'entreprise a réalisé de nombreux tombeaux, notamment au cimetière de la Madeleine (entre 1886 et 1906). Aucun modèle identique du fabricant J. Lamarre n'a été identifié ; ce tombeau est actuellement le plus ancien de sa production.

Documents d'archives

  • AD Somme. Série O ; 99 O 3063. Pont-de-Metz. Administration communale (1870-1939).

Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2003
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Barbedor Isabelle
Barbedor Isabelle

Chercheur du service de l'Inventaire général du patrimoine culturel de Picardie, puis des Hauts-de-France, depuis 2002.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.