Dossier d’œuvre objet IM80001944 | Réalisé par
Fournis Frédéric (Rédacteur)
Fournis Frédéric

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • opération ponctuelle, Beauval
Chaire à prêcher, de style néogothique
Œuvre étudiée
Copyright
  • (c) Région Hauts-de-France - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Grand Amiénois - Doullens
  • Commune Beauval
  • Lieu-dit
  • Adresse église paroissiale Saint-Nicolas , rue de l' Église
  • Emplacement dans l'édifice 4e pilier nord de la nef

Comme l'indiquent les inscriptions figurant sur le culot de la cuve, la chaire a été offerte en 1888 par Georges et Édouard Saint, et réalisée par le lillois Buisine et Fils. À l'instar de l'ensemble du mobilier de l'église, cet élément de style néogothique marque par sa monumentalité et la qualité de son ornementation.

La chaire en chêne sculpté et ciré est formée d'une cuve hexagonale dont le culot de même section repose sur un pied également hexagonal. L'abat-son forme un véritable dais avec des panneaux formant des gâbles ajourés. Le dôme de l'abat-son est coiffé d'une flèche avec arc-boutants et de pinacles. L'escalier épouse la courbe du pilier auquel la chaire est adossée.

  • Catégories
    menuiserie, sculpture
  • Structures
    • élévation, droit
    • plan, octogonal
  • Matériaux
    • chêne, en plusieurs éléments taillé, poli, décor dans la masse, décor rapporté, décor en relief, décor en ronde-bosse
  • Précision dimensions

    Dimensions approximatives de l'ensemble : h = 1000 ; la = 155 ; pr = 260.

  • Précision représentations

    Les thèmes iconographiques (docteurs de l'Église, Évangélistes, tables de la Loi, colombe du Saint-Esprit, ange à la trompette) sont conformes au décor traditionnel des chaires à prêcher depuis le Moyen Âge.

    Les panneaux de chacune des quatre faces de la cuve sont ornés en bas-relief d'un édicule couvert à deux pans avec fleurons, formant une niche trilobée dans laquelle se détache la figure de chacun des Évangélistes avec son symbole (saint Matthieu et l'homme ; saint Luc et le bœuf ; saint Marc et le lion ; saint Jean et l'aigle). Dans les angles rabattus séparant ces scènes sont placées les statuettes des docteurs de l'Église sous un dais (saint Grégoire coiffé de la tiare pontificale et tenant un volumen ; saint Augustin coiffé de la mitre pontificale et tenant un codex ; saint Jean-Baptiste portant la tunique et la coquille de l'anachorète et tenant le bâton avec l'oriflamme ; saint Ambroise coiffé de la mitre épiscopale et tenant un livre).

    Le panneau qui forme le dorsal, trilobé en partie supérieure, est décoré des Tables de la Loi. Le plafond de l'abat-son est orné de la colombe du Saint Esprit en haut-relief.

    Les gâbles du dais de l'abat-son sont ajourés de symboles christiques (IHS, chrisme, alpha et oméga). Ils sont surmontés de fleurons et sont encadrés de montants architecturés surmontés de tours et tourelles. Le gâble frontal est surmonté d'une statue d'ange à la trompette. La flèche est également surmontée d'une statue d'ange à la trompette.

    Le décor des panneaux, frises et garde-corps est complété de motifs végétaux (rinceaux, gerbes, feuilles d'acanthe, fleurons).

  • Inscriptions & marques
    • date, gravé, sur l'oeuvre
    • inscription concernant l'iconographie, gravé, sur l'oeuvre, latin
    • inscription concernant le donateur, gravé, sur l'oeuvre, français
    • inscription concernant le fabricant, gravé, sur l'oeuvre, français
    • inscription concernant le lieu d'exécution, gravé, sur l'oeuvre, français
  • Précision inscriptions

    Inscription gravée sur le culot de la cuve : BUISINE ET FILS/SCULPTEURS/LILLE.

    Inscription et date gravées sur le culot de la cuve : DON/DE M.M./Gs. et Ed. SAINT/1888.

    Inscription concernant l'iconographie, gravée sur un phylactère sous chaque bas-relief : S. MATTHAEUS ; S. LUCAS ; S. MARCUS ; S. IOANNES.

    Inscription concernant l'iconographie, gravée sur un écu sous chaque statuette : SG ; SA ; SJ ; SA ; SI.

  • État de conservation
    • manque
  • Précision état de conservation

    La statuette de saint Jérôme manque, mais le trou de fixation est visible dans la niche. Plusieurs fleurons manquent sur les gâbles de l'abat-son.

  • Statut de la propriété
    propriété de la commune
  • Intérêt de l'œuvre
    À signaler

Cet élément mobilier monumental et de grande qualité, réalisé également grâce à la générosité de la famille Saint, est un élément caractéristique de la production de la maison lilloise Buisine et fils. Il forme la pièce-maîtresse de l'ensemble homogène de mobilier de menuiserie néogothique de l'église.

Bibliographie

  • La nouvelle église de Beauval : sa construction, sa consécration, sa description. Amiens : Piteux frères, 1888.

    p. 90-92
Date d'enquête 2013 ; Date(s) de rédaction 2013
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Fournis Frédéric
Fournis Frédéric

Chercheur de l'Inventaire général du Patrimoine culturel, région Hauts-de-France.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.